AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...

Aller en bas 
AuteurMessage
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 1:18



IDENTITY


    Nom : Altar
    Prénom(s) : Léandre Héraklès, rien de plus grec comme noms, c'est le cas de le dire. Son père, fervent amateur de mythologie et millionnaire excentrique, n'a jamais rien fait comme tout le monde à vrai dire. Passionné par l'histoire romanesque de Léandre et Héro, il n'hésita pas une seconde à appeler son seul fils comme le protagoniste, sans songer aux conséquences sur l'avenir. Car l'histoire des amants n'est pas tellement joyeuse si l'on y pense... Et la destinée rattrapera par la suite le bel anglais en collant à son prénom du mieux que possible.
    Surnom : Il avait pour habitude lors de ses incessants voyages de se faire appeler Andrea pour "s'américaniser" un peu plus, en quelque sorte... Autrement, il aime beaucoup trop son prénom pour s'en trouver un autre.
    Âge : 32 ans de mortalité et pour le moment, 111 d'immortalité.
    Date & Lieu de Naissance : 14 janvier 1830 à Londres, Angleterre.
    Date & Lieu de Décès : 22 avril 1862 à Wellington, Nouvelle-Zélande.
    Clan : Les Ragnärok.

    D'une nature peu belliqueuse, Léandre s'est efforcé de tout son être de ne pas s'attaquer aux humains. S'il a eu un peu du mal avec cette règle au début, notamment en mordant à quelques cous délicieux, il a très rapidement suivi le chemin d'une hygiène de vie plus "normale", enfin autant que possible vu sa condition. Il fut donc végétarien dès que la fougue des premières années fut passée. Et même s'il n'a jamais été un fervent adepte de la chasse, il a bel et bien été obligé de s'y mettre. Ce qui explique pourquoi, après plusieurs décennies d'errance sur cette vaste planète, il s'est fixé au clan des Ragnärok à son arrivée à Babylon. Il s'y plait d'ailleurs beaucoup, même si cette guerre le met très mal à l'aise.


SECRET WORDS


    Anatomie : Léandre est un bel homme. C'était d'ailleurs déjà le cas lorsqu'il était un humain. Plutôt grand, dans le mètre quatre-vingt dix, une masse de cheveux bruns sur le haut du crâne et des prunelles d'un vert exquis, autant dire que le nombre de ses prétendantes n'était pas bien bas, surtout en sachant qu'il était l'unique héritier de l'empire Altar. Pourtant, c'était bel et bien son physique qui attiraient les demoiselles et les faisaient miauler à son approche. Ce à quoi Léandre a toujours été néanmoins très indifférent. Les traits de son visage, toujours très relâché et calme, n'ont pas été ridés avant l'âge par les soucis d'un homme d'affaires classique et il dispose donc désormais pour l'éternité de traits magnifiques. Quand à son corps, il n'a jamais vraiment eu le temps de le peaufiner au point d'être un homme musclé mais ne s'est jamais laissé aller dans des dîners gastronomiques et trop copieux, ce qui fait de lui quelqu'un d'assez athlétique naturellement. Sourire discret, à peine charmeur mais toujours très sincère, Léandre n'a jamais été purement conscient de sa beauté, bien qu'il soit un être très raffiné et élégant. En se regardant dans la glace, il ne voyait là qu'un homme plutôt bien dans sa peau, mais pas démentiellement attirant. Sa modestie n'était en rien factice d'ailleurs. Il se considérait réellement comme quelqu'un de banal.
    Sa transformation n'a en rien entaché sa beauté, bien au contraire. Puisqu'on sait que les vampires sont les êtres les plus charmants et attirants du monde, il est clair que Léandre ne déroge pas à la règle. Sa peau pâle et ses yeux vert ambré, couleur spécifique des végétariens, ajoutent encore à son charisme et sa prestance étonnante. Pour autant, il ne se considère toujours pas comme un Apollon. Modestie, quand tu nous tiens...

    Style vestimentaire : Habitué depuis sa toute jeunesse à fréquenter les dîners mondains et autres salons de la haute société européenne, Léandre n'a jamais arboré le look ordinaire et commun des travailleurs et salariés moyens. Puisqu'à l'époque, il n'était pas autorisé à donner son avis sur ses tenues non plus, il a bel et bien été obligé de se faire à l'image qu'on voulait donner de lui. Un beau parti aux cheveux gominés dans un costume élégant signé de la griffe d'un des plus grands créateurs en vogue du moment. Et ce, dès son plus jeune âge. Par la suite, s'il est resté fidèle au style costume chic, il a néanmoins abandonné le côté figé du gel dans les cheveux plaqués en arrière et a décidé de se donner un air plus sympathique en les laissant en bataille. Ses écoles privées ayant renforcé l'habitude aux uniformes, Léandre ne s'est jamais vraiment détaché de ce style particulier, même lors des saisons les plus chaudes. A la rigueur, une chemise légèrement entrouverte, mais les règles de la décence qu'on lui avait inculqué ne l'autorisait pas à faire moins que cela.
    Aujourd'hui encore, Léandre n'a jamais porté un seul jean, ni même un short. Le seul écart qu'il s'autorise reste le pull, qu'il mettait déjà à l'époque uniquement en famille. Sinon, il reste fidèle à ses chemises plutôt sobres et à ses costumes de créateurs. Ca n'a rien de bobo, c'est juste que c'est une habitude.

    Psychologie :Léandre a la chance de posséder les qualités que l'étymologie de son nom lui prédisposait. Les défauts aussi, même si ça n'est certainement pas ce qui ressort le plus dans le caractère du beau vampire.

    La chose la plus remarquable chez Léandre est sa grande tendresse. Jamais il ne s'emporte, jamais il ne fait de remarques extrêmement désagréables, et jamais non plus il se comportera comme un rustre. Docile et très sensible, Léandre est une personne avec qui il fait bon vivre et s'avère être un très bon compagnon, également un excellent ami, toujours à l'écoute et souvent prêt à donner de bons conseils. Car c'est en effet une personne des plus altruistes. Si besoin est, il se pliera en quatre pour donner un coup de main à une personne dans la panade. Doux et d'une gentillesse raffinée, il a souvent tendance à penser aux autres plutôt qu'à lui, oubliant parfois ses propres désirs pour satisfaire ceux des personnes qui l'entourent. Son sourire parvient à apaiser quelques colères inutiles, son regard calme parfois et soulage les chagrins. Car jamais personne n'embêtera Léandre. Prédisposé à écouter n'importe qui, il accepte les confidences et garde les secrets comme personne. Il évite par ailleurs d'émettre un quelconque un jugement sur les situations qu'on lui soumet, et joue alors le rôle de grand frère au sein du clan des Ragnärok. Sa perspicacité pourrait faire de lui un combattant redoutable s'il n'était pas aussi dégouté par la violence et tout ce qui touche à ce genre de pratiques. Il est sans arrêt attiré par la beauté et tout ce qui se regarde avec fascination. Il peut rester des heures à contempler quelque chose qu'il trouve magnifique, ce qui le rend évidemment très sensible à l'art.

    Parfois, Léandre peut passer pour quelqu'un de très idéaliste. Il lui arrive de ne voir que le bon côté des choses, des gens et même si sa transformation lui a appris beaucoup, notamment à se méfier un peu plus à ce niveau-là, il n'en reste pas moins qu'il croit toujours en l'humanité et en la puissance de quelque chose de bon. Il n'arriverait pas à vivre avec l'idée d'un monde en perdition, ce qui est pourtant le cas, et il ferme les yeux sur certains travers qui le perturbent pour éviter de sombrer dans un désespoir certain. Il a également besoin d'être compris et apprécié, sans quoi il se sent mal dans sa peau. Pour le peu qu'il ait contrarié une personne qu'il estime beaucoup, il s'en voudra durant de longs jours et fera tout pour se faire pardonner. D'ailleurs, on pourrait lui reprocher de vivre un peu trop parfois à travers le regard des autres. Même s'il évite de tenir compte des remarques désobligeantes, elles ont une certaine influence sur lui et le blessent plus qu'il ne le montre.

    Léandre a également toujours été quelqu'un de très casanier. Autrefois, lorsqu'il prenait le temps de rester en famille lors de week-ends ou vacances, il aimait rester chez lui à observer Lysandre jouer ou à s'allonger dans le canapé avec sa femme devant un bon feu de cheminée. Léandre n'aime pas tellement les mondanités auxquelles il a été exposé plus jeune et préfère se livrer à des activités plus solitaires. Ca n'a pas changé depuis sa transformation, il en vient même à rester trop souvent tout seul lorsqu'il lit, réfléchit, médite, se repose, joue du piano. Il s'amuse de la fougue de certains de ses congénères, mais ne se laisse jamais embarquer dans des fêtes ou des parties de chasse qui tournent à la rigolade. Il apparaît donc aux yeux des autres comme une personne de confiance mais avec un côté rêveur qu'ils ne comprennent pas. Ce qu'ils prennent pour un esprit dans la lune est au contraire un esprit nostalgique, trop tourné vers son passé heureux qu'il regrette à jamais. Ce voile de mystère qui l'entoure n'a encore été percé par personne au sein du clan, et s'il est l'homme idéal pour les confidences, il esquive en permanence les questions personnelles. Son histoire est d'ailleurs méconnue par tous et beaucoup se questionnent sur sa vie passée qu'il cache avec tant de précision.

    Goûts : Léandre est une personne avec l'esprit très ouvert. Ayant énormément voyagé dans sa vie, il adore découvrir de nouvelles choses et n'a aucun jugement à l'encontre des cultures diverses de cette planète. Pacifiste et convaincu, il a parfois œuvré pour rendre ce monde un peu meilleur en s'investissant dans des associations caritatives. C'est d'ailleurs encore le cas aujourd'hui, et peu après sa transformation, il a distribué toute sa richesse dans les bonnes œuvres pour éviter de ne le gaspiller.
    Le jeune homme a toujours eu un goût très prononcé pour les légendes diverses. Que ce soit celles de l'univers grec ou bien celles plus urbaines de l'Amérique naissante, il en a toujours été très friand. Si on lui avait dit que les vampires existaient, il y aurait cru sans remettre la parole de quiconque ne doute. C'est d'ailleurs pour cette raison que, nouveau-né, il a eu des informations que d'autres n'ont pas eu, du à quelques lectures précédentes traitant de la race dont il faisait désormais partie.
    S'émerveillant de toutes les nouveautés technologiques, Léandre n'est pas resté ancré dans le 19e siècle et sait vivre avec son temps. Pourtant, il aime les choses assez vieillottes quand on y songe. Surtout la musique classique qu'il juge moins bruyante et plus douce que celle plus actuelle. Il a une aversion toute particulière pour le rock'n roll et tout ce qui consiste à gratter une guitare très électrique. Il est également un danseur émérite: tango, valse, il maîtrise quasiment tous les pas de danse.
    Très cultivé, Léandre est quasiment incollable sur les auteurs de la Pléiade, et bien d'autres également. Il a lu tous les plus grands chefs-d'œuvre de tous les temps et et adore s'enfermer dans un bon bouquin.
    Autrefois, Léandre était un grand musicien. Il l'est toujours aujourd'hui, et il possède un large piano qui occupe quasiment tout l'espace de sa chambre. Mais il était aussi un grand chanteur. Une voix de ténor impressionnante qui faisait trembler ceux qui l'écoutaient. Mais ça, c'était quand il était humain. Depuis qu'elle est partie, il n'a plus jamais chanté. Il se contente de parler, et encore, beaucoup moins qu'avant. Les souvenirs l'englobent encore beaucoup trop.

    Manies/Phobies :
    - Il adore lire et passe la plupart de son temps à cette activité, ou bien dans une bibliothèque.
    - Quand il se sent d'humeur nostalgique, il joue de longues balades mélancoliques au piano. Au contraire, quand il est énervé, il déverse sa rage sur les touches noires et blanches.
    - Léandre utilise peu ses pouvoirs de vampires, comme la super vitesse, hormis lors de ses parties de chasse.
    - Il lui arrive de s'allonger de longues heures sur son lit, comme s'il dormait. Cela contribue à le détendre et lui permet de réfléchir.
    - Il déteste tout particulièrement la musique d'Elvis Presley.
    - Il ne supporte pas qu'on prononce le prénom d'Anne, ni celui de Lysandre, qui est cependant moins commun.
    - Il a toujours refusé d'apprendre à se battre, et lors de rares combats, il s'en est toujours sorti grâce à la ruse. Il n'a jamais tué personne.

    Autres : //


Dernière édition par Leandre H. Altar le Lun 9 Fév - 21:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 1:19

STORY LEFT BEHIND


    Famille : Si on s'attarde sur sa famille qui fut présente dès sa naissance, force est de constater qu'elle a été constituée de membres tous plus différents les uns des autres.
    Alexandre, son père, a forgé tout seul son entreprise de bâtiment et s'est taillé un nom à force de volonté et de détermination. Ses origines ouvrières ont vite disparus sous les habitudes bourgeoises qu'il a adopté rapidement. Sa mégalomanie n'a eu de cesse de s'accroître au fil des années. Il a rapidement oublié d'où il venait. A construit pour lui-même des palaces dans toutes les villes où il se plaisait. A trompé à tort et à travers sa femme sans même essayer de le cacher à quiconque. La battait même parfois. Buvait sans vergogne, riait fort à table et achetait des œuvres d'arts hors de prix quand bon lui semblait. Alexandre Altar n'a jamais été un homme bien à partir du moment où l'argent lui est monté à la tête. Son fils unique aurait pu suivre le même chemin s'il n'avait pas eu sa mère bien-aimée, Ruth.

    Ruth était une fille d'aristocrate douce et généreuse, aux longues boucles brunes et au sourire tendre dont a hérité Léandre. Elle n'a pas franchement choisi son mariage, et s'est pliée aux volontés de ses parents qui étaient enchantés de faire partie du clan richissime des Altar. Ruth était à vrai dire le contraire de son mari. Elle aimait aider les plus démunis, ne dépensait pas son argent en robes inutiles et détestait hausser le ton, même sur les domestiques. Mais pieds et poings liés par ce mariage maudit, elle n'avait pas son mot à dire et acceptait sans rien dire les présents horriblement chers de cet homme qu'elle parvenait presque à détester, elle si aimante pourtant. Elle eut peine à lui donner un héritier et quand la chose fut faite, elle regarda son mari faire de Léandre une parfaite copie de lui-même. Et ne supportait pas cette image de son fils bien-aimé. Elle respecta donc en apparence les choix de son époux, le confortant dans cette idée qu'il était le meilleur père du monde. Quand il était absent, elle emmenait Léandre faire le tour du parc, lui apprenait à rire sans se forcer et le câlinait, chose que son mari lui interdisait pourtant. Ca n'était pas comme ça celui lui qu'on forgeait un homme. Fort heureusement, son époux était plus souvent absent que présent, ce qui lui permettait de faire de Léandre un parfait petit gentleman adorable. Qui embellissait sa vie.

    Il y avait également sa tante, sœur de Ruth, qui venait prêter main forte à l'épouse des Altar. Mise à la porte par son rustre de mari, elle vint habiter dans la vaste demeure de sa sœur lorsque le petit atteignit sa quinzième année. Plus jeune que sa mère, elle était un peu comme une sœur que lui n'avait jamais eu. Elle aimait l'entraîner dans des aventures farfelues qui les mettaient en péril et lui apprit à se sortir de situations embarrassantes. Pour autant, Ruth était là pour tempérer son caractère un peu trop fort et calmer les ardeurs de son mari qui voulait l'expédier très loin de son fils chéri.

    Autant dire que l'enfance de Léandre fut un peu mouvementée. Même s'il n'eut pas à subir les disputes de ses parents, qui se faisaient discrets quand c'était le cas, il se rendait bien compte de la différence d'éducation. Fort heureusement, il préféra celle de sa mère. Et s'il y a bien une chose qu'on ne peut reprocher à Alexandre Altar, c'est son envie d'éduquer son fils correctement intellectuellement, l'instruisant au maximum.

    Par la suite, Léandre s'est fait sa propre famille. Une famille plus à son image, calme et peu révoltée. Une femme que son père détesta dès le premier jour, parce qu'elle était de naissance ouvrière. Il n'eut pas tellement le temps de lui en faire baver puisque, quelques semaines plus tard, il décéda des suites d'une attaque cardiaque précoce. Puis plus tard, un fils, beau comme un dieu. Tout ça, c'est à suivre dans le paragraphe juste en dessous. Mais attention, toutes les jolies histoires ne finissent pas forcément bien...

    Vie antérieure : Elle s'appelait Anne. Prénom très français qui trahissait ses origines. Elle s'appelait Anne et sa beauté était telle qu'elle avait transpercée le cœur de Léandre, à cette époque où il en avait encore un qui battait dans sa poitrine. Les autres filles avaient beau se pavaner devant lui, il n'en avait rien à faire. Anne n'avait eu aucun effort à fournir qu'elle l'avait envoutée par sa grâce naturelle. Tout en elle était charmant, charmeur, de ses lèvres trop rouges à son teint presque trop pâle pour une humaine de son genre. Elle ressemblait à une poupée de porcelaine, presque aussi à sa propre mère hormis sa chevelure blonde et infiniment longue qui courait le long de son dos. Elle était tellement sublime que pendant quelques secondes, il en oublia de respirer.

    Léandre n'eut aucun mal à la séduire. En fait, elle se laissa gentiment faire, acceptant rendez-vous galant et baiser chaste façon vieille France, sur la main. Il savait bien que c'était une roturière, qu'elle était loin d'être aussi riche que ce que son père espérait pour lui, mais il s'en moquait et s'amusait à l'emmener dans des endroits qu'elle n'avait pas l'habitude de côtoyer, et lui présentait du beau monde qu'elle ravissait en un rien. Rapidement, Léandre et Anne formèrent le couple le plus en vogue de la société britannique à l'époque. On susurrait leur nom comme celui jadis de Roméo et Juliette et leur présence dans une soirée mondaine faisait grimper la côte de l'hôte qui les accueillait. Les filles, à la base jalouses, ne pouvaient s'empêcher d'admirer cette femme à l'esprit fin et au caractère si doux. Ruth l'apprécia dès le premier instant, et Alexandre n'eut pas le temps de gâcher leur union que déjà, il était six pieds sous terre. Léandre ne le pleura pas bien longtemps.

    A la tête de l'entreprise paternelle, Léandre devint l'un des hommes les plus importants de la ville de Londres. Il était indispensable, et sans cesse pris pour des réunions professionnelles, ou des repas exclusivement masculins. Ce qui l'agaça assez rapidement. Il refusait de laisser de côté Anne, désormais sa femme puisqu'il l'avait épousé à peine un mois après leur rencontre. Aussi prit-il la décision de déléguer quelque peu, chose que son père n'aurait jamais toléré. S'il restait le patron, il confiait des missions importantes à des sous-chefs qui s'occupaient de mener à bien l'avenir de l'entreprise. Léandre s'occupa de terminer le palais de Westminster entre autres, et son entreprise devint célèbre pour sa rigueur et son efficacité.

    Léandre, sur une idée d'Anne, décida qu'il était temps d'arrêter de se cantonner à l'Angleterre, et envisagea d'exporter ses idées ailleurs. Il fit le tour de l'Europe et participa à quelques constructions majeures avant de partir plus loin, emmenant sans cesse avec lui sa femme bien aimée à qui il consacrait la majeure partie de son temps. Les voyages étaient devenus leur passion, leur mode de vie et ils appréciaient les escales qu'ils faisaient en Amérique, en Asie ou bien même parfois dans le sud de l'Afrique. Mais leur coup de foudre fut ailleurs. Une île lointaine, au soleil brûlant et aux paysages somptueux. A peine eurent-ils posé le pied en Nouvelle-Zélande qu'ils en tombèrent amoureux et s'y fixèrent. C'était en 1856. Ainsi installés, Léandre et Anne n'en bougèrent plus et le jeune chef d'entreprise gérait tout de son île bien aimée, dans une petite province près de Wellington. Il ne voulait plus bouger.

    Cette même année, Léandre eut une autre agréable surprise. Celle de voir son fils naître. Jamais il n'avait cru qu'un tel bonheur puisse être possible. Et pourtant... Ce petit bout qu'ils prénommèrent Lysandre devint sa raison de vivre au même titre que sa femme dès le moment où il poussa son premier cri. Il sut alors qu'il avait fait le bon choix en décidant de se sédentariser. Sa petite famille grandirait ici. Et il ne commettrait pas les mêmes erreurs que son père. Il fut attentif à son fils, l'éduquant très correctement et restant toujours présent à ses côtés. Le surprotégeant même un peu parfois. Il regardait Lysandre grandir avec l'œil bienveillant du père très présent. Anne et lui formaient vraiment le couple idéal aux yeux de tous.

    Pourtant, en 1860, la guerre éclata. De là où ils étaient, la famille Altar n'était pas atteinte par les conflits, et ils se contentaient de continuer à mener une existence paisible, presque trop idyllique. Les Maoris et les colons se déchiraient dans les grandes villes, et tout ça ne les atteignait pas. Pourtant... le 14 août 1861, ils furent bien obligé d'y assister. Obligé par une réunion de délaisser la surveillance de son fils quelques instants, Léandre laissa le petit s'amuser avec un ami autochtone tandis que Anne dormait non loin. Léandre sortit avec hâte en entendant plusieurs coups de fusils. Un pour l'autochtone, quelques autres pour Lysandre, et pour sa femme. Horrifié, il constata que sa femme vivait encore tandis que le petit ne bougeait plus. Il ne savait où aller. Un de ses conseillers lui affirma qu'il allait s'occuper de sa femme, aussi se jeta-t'il sur son fils, âgé d'à peine 5 ans. Mais il n'y avait plus rien à faire, la terre sèche s'était déjà trop imprégnée du sang pur du petit être. Léandre hurla à la mort et pleura de rage tandis qu'on conduisait sa femme à l'hôpital. Il ne la rejoignit qu'au soir, lorsque quelque uns de ses ouvriers vinrent l'arracher à la dépouille de son fils. Anne fut effondrée et sombra dans la plus profonde des dépressions. Elle ne quitta pas l'hôpital, malgré ses blessures pansées. Léandre s'efforçait d'être fort pour elle, et se refusait de flancher pour qu'elle guérisse. Elle ne vit pas l'année 1862 pour cause d'overdose médicamenteuse volontaire. Maintenant, Léandre n'avait plus aucune raison d'être fort...

    La morsure : Léandre n'a jamais compris pourquoi il était resté à Wellington, dans cette grande maison désormais trop vide où plus personne n'osait s'aventurer de peur d'affronter la détresse flagrante du jeune veuf qui venait d'enterrer les deux amours de sa vie. Durant plusieurs mois, il est resté seul à se lamenter en silence, à pleurer au moindre souvenir, à errer dans ce lieu trop chargé. Parfois, certains le voyaient aux abords de la ville flâner dans la plus profonde solitude, toujours parfaitement propre sur lui, mais l'air blasé et le teint morne. Il se baladait de temps à autre, mais tellement rarement que personne n'osait venir lui parler, de peur de troubler sa quiétude. Il n'osait fondre en larmes devant les autres, en pleine plage, mais gardait un visage froid et attristé.

    Et puis une fois, il poussa sa balade jusqu'à ce que ses pieds ne puissent plus le porter. Là, il se fixa sur un banc de sable et admira la mer silencieusement avant de repartir vers Wellington une fois qu'il fut reposé. Il atteignit la banlieue au bout de quelques heures et traversa la ville en pleine nuit, certain de n'être pas dérangé par quiconque à cette heure-ci. Ce qu'il n'avait pas imaginé, c'était qu'une créature friande de détresse et ôh combien diabolique rôdait alentour. Et avait terriblement faim.

    Tandis qu'il traînait les pieds la tête basse, il sentit une douleur vive dans son cou, derrière lui. Ne comprenant pas exactement ce qui se passait, il s'effondra sans chercher une explication à ce qui se produisait et sentait ses forces l'abandonner tandis qu'une bouche charnue continuait de coller à sa peau suintante. Petit à petit, il eut du mal à garder les yeux ouverts et à penser convenablement. Il voulait s'abandonner au plaisir de la mort, car il était certain que c'était de ça qu'il s'agissait. L'ange de la mort venait le prendre pour l'emmener auprès de sa défunte famille. C'était son heure, voilà pourquoi il ne fallait pas chercher à comprendre quoi que ce soit. Il accueillait cette mort à bras ouverts. S'il avait eu le courage de parler, il aurait remercier son sauveur.

    Alors qu'il n'était pas encore tout à fait inconscient, il entendit cette voix, androgyne et mystérieuse, qui semblait s'adresser à lui et se surprit à entendre distinctement le moindre mot. La bouche collée à lui était partie, et il réussit à déduire que c'était celle là même qui lui parlait. Son bourreau voulait-il lui dire au revoir.

    "Il serait si facile pour moi de t'ôter tout ce poids. Une simple gorgée de plus et tu serais vidé de ton sang. Mais voilà, je trouve ça tellement plus amusant de te laisser souffrir. Et pas seulement ce soir mon ami. Je ne vais pas te délivrer de tout ce chagrin, mais plutôt te damner à le ressasser pour l'éternité."


    Et puis, plus rien. Il eut le temps de saisir en une fraction de seconde le poids de ces mots avant de sombrer définitivement dans une sorte d'étrange coma qui le faisait convulser. C'était pire qu'un bourreau, c'était un tortionnaire qui s'en était pris à lui. Il ne mesurait alors pas encore l'ampleur des dégâts...


Dernière édition par Leandre H. Altar le Mer 11 Fév - 0:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 1:19

    Après la morsure : Les premiers mois ont été les plus durs. Passé les soixante douze premières heures, longues, infinies, où le sang se nécrose, la peau pâlit jusqu'à en laisser voir quelques veines sombres, où la mort semble être le seul refuge face à cette atrocité, la douleur a mis du temps à s'estomper. Gorgé de son propre sang mort, déstabilisé par l'arrêt de son cœur, peinant à mettre de l'ordre dans ses pensées, docteur Jekyll est devenu mister Hyde. Dommage pour cet homme qui passait dans la rue. Le premier venu. Heureusement, il faisait nuit noire.

    Il mit un peu de temps avant de comprendre ce qu'il venait de faire. Lorsqu'il reprit conscience, puissamment rassasié du sang frais de sa victime, il fut horrifié. Et comprit que c'était lui la seule cause de la mort de cet homme. Il a alors tout tenté. Sauter du haut d'une haute falaise. Se trancher les veines, la gorge, croquer de l'ail. Tout et n'importe quoi. En vain. Entre temps, son alter-ego maléfique reprenait du poil de la bête et dévorait les cous des passants quand l'envie lui en prenait. Léandre ne comprenait pas ce qui se passait en lui, pourquoi il devenait une bête assoiffée de sang avant de finalement canaliser son énergie et se calmer. Il avait beau essayer de se tourner vers les chiens, les chats, les kangourous même, cette part si sombre de lui l'en détournait avant de fondre sur un pauvre humain. Son costume autrefois blanc était maculé de sang à tant d'endroits que le tissu avait perdu tout de sa pureté. Les rares fois où il se voyait dans un reflet d'eau, dans une vitre ou un miroir, il détournait le regard, honteux de ce nouvel être qui avait émergé.

    Cela prit du temps avant qu'il ne parvienne à dompter cette part d'ombre. Quasiment une année qui lui parut durer trois fois plus, au moins. Il s'efforçait de ne plus se nourrir de sang humain, se contentait de caniches et faisait taire cette voix en lui qui lui disait que ce breuvage là était répugnant. Il vola un nouveau costume propre, et eut honte d'avoir à le faire, mais comment entrer dans une boutique en sang et demander poliment à en avoir un tout propre "s'il vous plait?" De plus, la compagnie des hommes était encore trop dure à supporter. Mais à force de patience, il réussit. A se promener dans une rue, un temps pluvieux, avec une foule d'humains autour de lui, sans avoir un seul grognement. Le moindre rayon de soleil le condamnait à l'ombre d'un arbre et il comprit qu'il lui fallait fuire le pays. Se réfugier à Paris, Dublin, Berlin, n'importe où tant qu'il y pleuvait.

    Il prit d'abord la direction de son pays natal, l'Angleterre et opta pour les régions les plus ombragées. Il évitait de tenir une longue conversation avec l'espèce qui était désormais plus faible que lui et se recluait dans des coins isolés, à ressasser son ancienne vie, heureuse, celle où il avait encore une famille et aussi un cœur qui battait. Après la mort de Lysandre, il avait failli en finir. Savoir que la fin serait proche, quelques dizaines d'années, l'avait rassuré et il avait préféré attendre la mort, naturelle. Savoir que désormais, il était immortel, ça le rendait malade. Presque fou même.

    Léandre évita de se fixer à des lieux, de s'attacher à des paysages, des endroits. Des personnes aussi. Il continua à voyager, découvrit l'exposition universelle à Paris, vit la montée du nazisme en direct de Berlin, puis choisit de fuir loin de cette Europe ravagée. Après un long périple en Amérique, il découvrit Babylone. Et le clan des Ragnärok. N'ayant jamais été en contact avec d'autres membres de son espèce et ayant vécu bien trop longtemps seul, la décision fut rapide. Il resterait. Quand bien même la guerre était présente ici aussi. Au départ considéré comme quelqu'un de très étrange, confronté trop longtemps à la solitude, Léandre s'est vite fait accepter des autres de son clan. En même temps, comment dénigrer un être aussi gentil et altruiste?


WHAT ARE YOU HIDING ?


    Prénom/Pseudo : Lee
    Age : 19 ans
    Sexe : Féminin je crois...
    Présence sur le forum : La plus importante possible
    Code du règlement : edit code bon.
    Nom et prénom de l'avatar : Peter Facinelli
    Comment avez vous découvert le forum ? : Oulà, je m'en souviens plus Rolling Eyes
    Multi-comptes : Norman Fitzpatrick.


Dernière édition par Leandre H. Altar le Mar 10 Fév - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 12:08

Ahhh j'adore ton avatar Lee xD^^
Amuse toi bien avec ta deuxieme fiche xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 12:08

Grrrrrrrrrrrrrrrrr ce vava, Twilight style mdr
Bienvenue <3
Revenir en haut Aller en bas
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 14:03

Merci les filles!

Je m'explique, j'ai pris ce vava parce que je ne suis pas chez moi donc j'ai pas photoshop, il ne m'appartient donc pas. Et une fois chez moi, j'en changerais ^^ Mais j'avoue qu'il est bien beau! :heat: Carliiiisle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 15:43

Re- bienvenu Lee :heart;

Ohlàlà quel bon choix d'avatar Wink
Revenir en haut Aller en bas
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 17:49

Merci Maïlin, c'est un plaisir! Razz Je sens qu'il ne va pas rester longtemps célibataire le bougre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 17:55

Il est beau ce mec. *damned*
Je te le réserve Lee. Wink

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 20:32

Reeee.
Bon dans Twilight, il me laisse indifférente total mais des resurgéssence de Fastlane de temps à autres ...
En, tout cas, très bon choix de clan !! What a Face

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Alexander P. MacDraw

avatar

Masculin Nombre de messages : 921

Age : 30
Votre Prénom/Pseudo : Chris.
Nourriture : Si seulement ils étaient comestibles.
Humeur : Insatiable, jamais rassasié de la peau froide de son ennemie.
Date d'inscription : 06/12/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: vingt-cinq ans.
● Citation: Il y a une extase qui marque le sommet de la vie, et au-delà de laquelle la vie ne peut pas s'élever. Et le paradoxe de la vie est tel que cette extase vient lorsque l'on est le plus vivant, et elle consiste à oublier totalement que l'on est vivant.
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 20:36

    Rebienvenue, alors What a Face .
    Bon courage pour ta fiche = )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Jeu 29 Jan - 20:49

Je crois que tout le monde ou presque s'accorde: c'est un beau mec (surtout en brun Razz)

Merci Nep pour le choix de clan, t'as vu je fais des gentils!
Petite demande svp... J'ai oublié l'accent de Léandre dans mon nom d'utilisateur, c'est possible de le mettre svp? Je vous adore i'm in love with you

J'espère que le nouvel avatar vous plait autant... Il est pas très recherché mais bon il correspond très bien au perso! i'm in love with you Hâte de faire ma fifiche!

_______________________________



    @ bloomyicons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Dim 8 Fév - 16:31

Tu as jusqu'au 11 pour finir Lee. ^^

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Mar 10 Fév - 1:14

Je sais bien Maëva, j'avais prévu de terminer aujourd'hui et c'est chose faite!

J'espère que ma fiche plaira à mademoiselle Nep qui a le pouvoir de m'autoriser ou non à jouer ce perso que je meurs d'envie de développer! Twisted Evil

_______________________________



    @ bloomyicons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Mar 10 Fév - 19:05

Des femmes miaulent à son égard ? Laughing Tiens tiens, c'est sous copyright ce genre d'attitude.
Somptueuse fiche mais je n'en attendais pas moins de ta part. Ton perso est réellement intéressant et ancrée dans l'histoire. Mise à part quelques confusions dans les dates de la vie antérieure, tout est parfait.
Tu es VALIDEE.
Contente d'avoir un grand frère. En tout cas y ressemblant.

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Mar 10 Fév - 21:32

Merci à toi. Je suis contente de l'avoir aussi bien réussi. Moi les dates, je les conçois assez bien mais j'ai peut-être pas assez détaillé. Je sais pas si c'est important. Au pire si je mentionne dans un RP, je préciserais.

Un grand frère? Si le coeur t'en dit... Faudra faire un RP en tout cas! Smile

_______________________________



    @ bloomyicons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Mar 10 Fév - 22:27

Leandre H. Altar a écrit:
Vie antérieure : Pourtant, en 1960, la guerre éclata. De là où ils étaient, la famille Altar n'était pas atteinte par les conflits, et ils se contentaient de continuer à mener une existence paisible, presque trop idyllique. Les Maoris et les colons se déchiraient dans les grandes villes, et tout ça ne les atteignait pas. Pourtant... le 14 août 1961, ils furent bien obligé d'y assister.

Tu voulais dire 1860 et 1861 j'imagine. Laughing
C'est juste ça. Ca m'a fait sourire. Mais j'ai tout de suite su que c'était juste une faute d'inattention. Pour le reste, tout est parfait. Wink

Aucun souci. Wink Je dois un toto à Alister mais quand j'en aurai fini un, petite réunion de shtoumpfs de prévu. Je dois demander une certaine autorisation ... What a Face

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Leandre H. Altar
I used to be someone happy...
avatar

Féminin Nombre de messages : 231

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Norman Fitzpatrick

Nourriture : Lapins, chevreuils, pumas à l'occasion
Humeur : Troublé, étrangement...
Date d'inscription : 28/01/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 143 ans. J'avoue, je ne les fais pas...
● Citation: Si j'avais su que j'aurais autant de peine, si j'avais su, je t'aurais aimée quand même...
● Relations:

MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   Mer 11 Fév - 0:01

Ah ok, excuse-moi. Je suis un boulet, j'ai du mal avec les années 1800 je te jure ^^

On dit schtroumpfs je crois mais bon ^^ Une autorisation de quooooiiii? Very Happy

_______________________________



    @ bloomyicons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Léandre Altar | Obscursir un coin déjà sombre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le coin des blagues
» [Moc] Le Coin Matoran de Solok
» le coin des graphistes
» coin coin de travail !!!!!ou le canard qui sommeil en vous
» [musique] Le coin des musiciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRELUDE.TO.DAWN :: A STEP FORWARD. :: DO YOU DARE ? :: ▬ Welcome in Babylon-
Sauter vers: