AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:10





IDENTITY


    Nom : FITZPATRICK
    Prénom(s) : Norman Elias.
    Surnom : Livia aimait l'appeler Magnet en raison de cette incroyable faculté de capter l'attention qui était sienne. Depuis leur rupture, Norman n'a pas d'autre surnom. Par moment, il se fait appeler Elias, son second prénom.
    Âge : 161 ans. Mais l’éternelle jeunesse lui appartient, étant donné qu’il en paraît 24. L’avantage de mourir jeune.
    Date & Lieu de Naissance : 16 mai 1811 à Dublin.
    Date & Lieu de Décès : 6 mars 1836 lors du siège de Fort-Alamo.
    Clan : Black Blood.

    Une fois que la belle se fut envolée, Norman se retrouva seul. Déjà, il venait de perdre sans doute le plus amour de sa vie. Et la vie - éternelle qui plus est - paraîtrait sans doute bien longue désormais sans elle à ses côtés. En plus de ça, il s'était séparé de son frère de toujours, Allister, son meilleur ami avec qui la rupture fut douloureuse, même si les jalousies mutuelles qu'ils entretenaient l'un envers l'autre avaient déjà bien érodé leur relation.

    Pourtant, Norman fit en sorte de respecter ses principes de vie, c'est-à-dire l'épicurisme. Rôdant solitairement de ville en ville, se faisant des amis éphémères, il n'appréciait que trop cette nouvelle liberté, masquant avec une incroyable force ce trou béant qui brûlait son coeur mort. Et puis une fois, arrivé à Babylon, une nuageuse ville de Virginie, il décida d'y rester et de se fixer à un clan. Naturellement, il se tourna vers les Black Blood, des sanguinaires avides de pouvoir qui considéraient que Babylon était évidemment leur dû. Appréciant les combats qu'il menait et le sang humain qu'il pouvait boire à foison ici, Norman prit la décision de se sédentariser un minimum en devenant un Black Blood.


SECRET WORDS


    Anatomie :

    La première chose qu’on remarque sans peine chez Norman, ce sont ces yeux. Non seulement depuis qu’il est vampire, mais il a toujours été ainsi au fil des siècles, même lorsque du sang encore rouge coulait dans ses veines. Iris brun aux reflets ambrés, Norman n’a jamais été le genre de personne à cacher ses émotions. Et bien entendu, c’est à travers son regard plus qu’explicite qu’il était facile de comprendre quelle sensation emplissait son âme, voire son corps. Reflets noirâtres lorsque la colère l’envahissait, pupille plus claire quand le bonheur se faisait sentir, il était facile de se noyer dans les yeux de cet incroyable personnage. Autant dire que la donne n’a pas tellement changé après sa transformation en être assoiffé de sang. Puisqu’il est commun de dire que les vampires ne parviennent pas à masquer leurs envies, on aurait presque pu croire dès son plus jeune âge que Norman en faisait partie. A cela près que son regard ne virait pas totalement au noir dès lors qu’il avait un peu trop faim. Surtout qu’à l’époque, il ne se nourrissait pas exactement de la même viande.

    Il y a également ce sourire troublant. Dès l’instant où les lèvres de Norman s’étirent, il y a de fortes chances pour que cela attire votre attention. Soit parce qu’il est satisfait, ou alors parce qu’il prépare un mauvais coup. Selon les cas, il vous faudra sortir de votre contemplation, soit pour éviter de finir dévoré, soit pour éviter de vous faire charmer par cet ange déchu. Car une fois la chose faite, il devient difficile de se sortir du cercle infernal. Mieux vaut ne pas finir esclave d’un être aux dents longues… Mais surtout, si vous apercevez une goutte de sang étinceler sur une de ses canines démesurément plus grandes que les vôtres… Fuyez !

    Si on continue à s’attarder sur les détails de son visage, on remarque bien évidemment son teint pâle qui a toujours été sien depuis sa naissance dans la contrée nuageuse de Dublin. Mais il est évident que la chose a empiré dès l’instant où il est passé de vivant à … presque mort. Son absence de bronzage n’a rien de très étonnant dans une ville où le soleil pointe rarement un bout de rayon, mais contraste étrangement avec le noir quasi de jais de ses cheveux. Le temps a fait son travail et a usé quelque peu la couleur pure que sa tignasse avait auparavant. Cependant, depuis sa condition vampiresque, et son besoin absolu de vivre dans les endroits les plus sombres qui soient, Norman a vu sa chevelure rester dans les mêmes teints sombres aux reflets enivrants.

    En effectuant un zoom arrière sur le personnage, son allure générale n'est pas si exceptionnelle que ça. Pas tellement adepte des salles de sport et des séances d'abdominaux, Norman ne garde la forme que par les combats. Durant son existence de mortel, il possédait quelques muscles bien bâtis que la révolution texane avait fait grandir, mais depuis, il semblerait qu'ils aient un peu fondus. Pourtant, s'il n'est pas athlétique, Norman n'est pas pour autant rachitique. Après tout, le sang humain fait un peu grossir. Sans pour autant l'empêcher de se mouvoir avec grâce et élégance. Le dos toujours bien droit, le port de tête pas relâché le moins du moins. Classe jusqu'au bout des ongles.

    Style vestimentaire :

    Au fur et à mesure des époques qu'il a traversé, Norman n'est jamais resté fixé à une mode passée qui n'aurait fait qu'éveiller les soupçons des trop curieux. Et puis, aimant à la fois plaire et être esthétiquement ravissant pour son pur plaisir, le jeune vampire a très rapidement opté pour suivre les modes les plus en vogue dans les pays qu'il fréquentait à un moment précis. Sans pour autant être l'homme le plus riche de sa ville du moment, Norman n'était pas non plus un paysan, ce qui lui conféraient des habits plutôt bourgeois sans être trop huppés. D'un style essentiellement européen, il aime allier à la fois des vêtements pratiques dans lesquels il devient facile de bouger à la vitesse nécessaire selon la situation et quelques accessoires chics et intemporels. Ayant suivi au fil des années avec un enthousiasme non dissimulé l'évolution des vêtements, il s'amuse en tant que contemporain à mêler des anciennes friperies du début 20e siècle à des pantalons ou vestes plus récentes, ce qui lui confère un look qu'on remarque sans peine. Mais c'est bien là ce qu'il cherche de toute manière.

    Psychologie :

    Norman est loin d'être le genre de personne qui passe son temps à se lamenter sur son sort. Lorsqu'il appris qu'il était passé de l'état d'être vivant et mortel à celui de vampire immortel, il ne prit même pas le temps de geindre avant de profiter des plaisirs que la vie avait à lui offrir. Si pour certains, la vie est éternelle est une notion effrayante, ca n'est certainement pas le cas de Norman. Appréciant de pouvoir jouir de toute sorte d'expériences, le jeune homme agit avec insouciance et impulsivité. Car il n'est pas commun de voir le vampire réfléchir à deux fois avant d'entamer une action, en pesant le pour et le contre, s'attardant sur les conséquences que telle ou telle chose pourrait avoir sur les autres. Quand il a une idée dans la tête, rien ne la délogera, c'est comme ça. C'est sans doute la raison pour laquelle l'irlandais d'origine est souvent qualifié de fonceur par les gens qui le connaissent, au sens propre comme au figuré d'ailleurs. Libertin et volage, Norman apprécie de faire ce qui lui plait et se moque bien des réprimandes. Il se sait au-dessus de toutes les lois terrestres et n'hésite pas à les enfreindre si elles se mettent en travers de son chemin. Pourtant, lorsqu'il se sait menacé ou sur le point de commettre une affreuse bourde qui pourrait remettre en cause son intégrité, Norman sait se montrer intelligent et rusé. Il devient alors un tout autre personnage, plus calme et patient. Il est d'ailleurs plus à même d'atteindre cet état de sagesse avec l'âge, même s'il se comporte la plupart du temps comme un vrai chien fou. Et ca lui va très bien comme ça. Il ne voit pas pourquoi il devrait s'empêcher de vivre à cent pourcent alors que la terre entière est à portée de ses mains.

    Indépendant et peu à même de se plier à une quelconque autorité, Norman n'est pas pour autant quelqu'un de marginal. Apprécié au sein du clan des Black Blood, ses compagnons savent néanmoins à quoi s'en tenir avec lui. Réputé pour ses coups de gueule dès que quelque chose lui déplait fortement, le jeune vampire ne se formalise pas à toutes les règles imposées sans pour autant trop les détourner. Respectant Declan et autres, il défie rarement leur autorité, mais proteste si un ordre ne lui plait pas. Sa franchise n'est certes pas toujours facile à entendre, mais il n'est pas pour autant un paria au sein du groupe. Sans être un des éléments clefs des Black Blood, Norman reste pour eux un très bon élément qui ne rechigne pas lors des affrontements et aime particulièrement les combats et voir couler le sang de ses congénères. De par son ambitieux furieuse, Norman s'efforce de rester un des vampires favoris des chefs, mais ne se voit pas pour autant à la tête de la patrie. Trop irresponsable et fier de sa liberté, il refuse de s'engager dans une lutte stratégique et se contente d'être un mercenaire. Un très bon mercenaire. Il laisse à d'autres, tel que son ami Angus, l'envie de détrôner le prince.

    Revendiquant ses défauts sans en rougir, Norman se sait jaloux. D'ailleurs, la chose est plutôt évidente quand on sait la noirceur de son regard dès qu'il voyait Alister un peu trop près de sa belle. Et aussi paradoxal que ça puisse paraître, le bellâtre est également un peu farouche sur les bords. Non pas qu'il est totalement impossible de l'approcher, mais la chose s'avère difficile pour le peu qu'il vous ait mis sur sa liste noire. Rancunier et sauvage, il ne laissera jamais votre main se poser sur sa peau délicate pour le peu qu'il en ait un peu contre vous. Il risque plutôt de vous sauter dessus. Et même pour son trio familial, la chose fut difficile parfois, notamment lorsqu'il était dans une phase colérique. Dans ce cas, il valait mieux le laisser se calmer plutôt que de poser une main, aussi dévouée soit-elle, sur son épaule. Par contre, s'il a bel et bien décidé de vous frôler, vous caresser, vous envoûter... Il devient clair et net qu'il y parviendra, et pas certain que vous en sortiez indemne. Sa capacité de manipulation et son charisme indéniable en ont hypnotisé plus d'un, et il s'amuse toujours autant avec cet espèce de magnétisme étrange qui émane de lui, même si ça avait le don d'en énerver une en particulier. Que ce soit pour la séduction, l'amitié ou l'intérêt, Norman sait incroyablement bien y faire et ne s'en cache même pas.

    Et aussi étonnant que cela puisse paraître, Norman est également empreint de certaines qualités. Tout d'abord, son raffinement et sa culture font de lui une personne loin d'être rustre et primitive. Fin gourmet et aimant les bonnes choses de la vie, Norman ne se prive pas. Que ce soit au niveau des beaux-arts ou des jolies filles. Attitude découlant également de son attitude insouciante et bon enfant, Norman est une personne particulièrement drôle à l'humour délicieux qui ravit en général son entourage. Sa joie de vivre débordante transparait dans son sourire quasi-permanent qui inspire d'ailleurs à la confiance. Si les humains feraient mieux de se méfier de lui, les vampires de son clan peuvent se livrer à lui sans craindre qu'il ne les trahisse. Peu violent, Norman s'emporte assez rarement physiquement contre les gens et ne blesse que lors de son repas ou de ses missions. On peut de même souligner son courage et sa ténacité qui font de lui non seulement un combattant redoutable mais également une belle personne, aussi énervante soit-elle.


Dernière édition par Norman Fitzpatrick le Mar 21 Oct - 22:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:14

    Goûts :

    Norman a toujours été très sensible à la musique. Son père étant artiste dans le vieux Dublin, vivant de ses talents de musicien, le jeune homme a toujours eu beaucoup de respect pour ce genre de pratique, et baigne dans un univers musical depuis sa naissance. Même au Texas, il appréciait volontiers d'écouter ses compagnons d'infortune gratter un banjo ou autre pour éviter de penser aux pertes qu'ils venaient tous de subir. Par la suite, lors de ses multiples évasions à travers l'Europe, il a toujours été entouré d'artistes en herbe, que ce soit avec le pianiste Alister ou la chanteuse amateur Livia. Pour autant, Norman n'a jamais lui-même essayé d'apprendre à jouer d'un instrument ou développer sa voix un peu railleuse et fausse lorsqu'il pousse la chansonnette. Son siècle et demi d'existence lui a permis de voir différentes cultures musicales émerger et il aime beaucoup constater les changements qui s'opèrent d'années en années.
    Il en va de même pour le cinéma, même si la chose est un peu différente étant donné qu'il a vu l'art naître. Il fut même l'un des invités à la première projection des frères Lumière en 1895, et il fut fasciné par ces images en mouvement. Très ouvert d'esprit, il a vite adhéré à cet étrange art et il n'est pas rare qu'il aille s'enfermer dans une salle obscure pour déguster aussi bien un chef-d'oeuvre qu'un film raté. Peu lui importe, il se nourrit juste de cette culture en constante évolution. C'est d'ailleurs difficile pour lui de parler de ses coups de coeur avec ses acolytes, étant donné qu'il est rare de croiser un vampire réellement cinéphile.
    De part son caractère volage et nomade, Norman est un grand fan de voyages en tout genre, et il peut se vanter d'avoir posé un pied sur chaque continent. Il a même foulé le sol de la Yougoslavie quand elle existait encore, et il a pris là-bas des photos poignantes. Car Norman est totalement féru de photographies. Autrefois se baladant très souvent avec son polaroïd autour du cou, il a dans des archives des milliers de prises de vue de toute sorte, relatant un siècle et demi de vie sur cette planète. Les murs de sa chambre sont d'ailleurs parsemés de photos qu'il accroche en vrac. Des photos précises des dernières inventions technologiques aux plus archaïques des temps passés.
    Norman est également un sanguinaire, il faut bien le reconnaître. Que ce soit pour exterminer ses compagnons qui ont choisi le mauvais clan ou pour se repaître de sang humain, le jeune vampire adore les combats aux armes blanches qu'il manie désormais avec une incroyable dextérité. Son agilité n'a sans doute d'égale que sa formidable capacité à transpercer la chair, mortelle ou non.
    Autre chose: la séduction. Libertin et volage, Norman apprécie de séduire et de charmer les femmes, qu'elle soit de son espèce ou non. Il lui arrive de suçer le cou tendre d'une de ses conquêtes, mais ça n'est pas forcément là le but de ses séductions. Pour lui, tout ça n'est qu'un jeu qui dure depuis de longues décennies et dont il ne se lasse pas, comme s'il devait goûter toutes ces femmes qui courent le globe. Les sentiments ne sont pas là, seul compte le résultat de sa chasse. Amener le plus de femmes dans son lit, voilà ce qui l'intéresse. Il n'a d'ailleurs aucun mal à y parvenir. La seule sans doute qui n'a jamais succombé est Livia. Il la respectait sans doute trop pour ça. Et se sachant infidèle, il préférait ne pas s'embarquer dans ce genre de relations avec sa Lili.

    Manies/Phobies :

    Le ciel. Norman aime particulièrement lever les yeux vers le ciel obscur et sombre pour observer les nuances délicieuses offertes par le soleil caché. Il ne baisse les yeux dans ces moments de contemplation que dès qu'il constate que l'astre risque de venir rencontrer son regard sombre.
    La lune. Le fait que la nuit est le royaume de tous les vampires est indiscutable. Il est donc tout à fait logique que Norman apprécie de se balader sous la lumière non nocive de l'astre de la nuit. Il est d'ailleurs fasciné par ce dernier et un mur de sa chambre est entièrement dédié aux photos nocturnes qu'il a pris de cette lune sous tous ses états, instants magiques et éphémères qu'il a immortalisé.

    //

    La lettre à Elise, de Beethoven. Le morceau étant l'un des préférés de Allister, Norman ne supporte plus de l'entendre, le ramenant trop à un passé qu'il s'efforce d'oublier.

    Autres :

    - Lorsqu'il était enfant, Norman démontra rapidement qu'il était gaucher. Malheureusement, la chose était considéré comme une tare dans sa famille, et on le força à utiliser sa main droite en permanence. De ce fait, Norman en a un fait un avantage par la suite étant donné qu'il est désormais ambidextre. Il porte d'ailleurs en toute circonstance sur lui deux courtes dagues, une à la ceinture et l'autre contre sa cheville.
    - Blessé maintes et maintes fois, Norman n'a gardé de ses plaies que quelques cicatrices peu profondes pour la plupart, son corps cicatrisant désormais très rapidement. Il reste néanmoins une marque mal cicatrisée et un peu plus rougeoyante, celle qui a causé sa presque mort au fort Alamo. Soit une marque en diagonale causée par un coup d'épée dans le thorax, prêt du coeur.
    - Norman s'est fait tatouer une petite étoile entre le pouce et l'index gauches, référence au surnom qu'il donnait à Livia dans le temps. Il a longtemps hésité avant de se le faire retirer, mais préfère le garder.


STORY LEFT BEHIND


    Famille :

    Tout dépend de laquelle vous voulez parler précisément. Car il en a eu plus ou moins... Trois. A différentes époques. Même si la chose parait difficile à concevoir, quand on a toute la vie devant soi, il faut savoir s'adapter. Et s'accrocher aux bonnes personnes. Il serait d'ailleurs inutile de détailler à la personne près les relations qu'à établi Norman à travers les siècles. Car il ne serait pas de l'avis d'Epicure de s'attacher à son passé de cette manière.

    La toute première, celle qui lui a donné ce vrai sang rougeâtre qu'une vampire assoiffé lui a dérobé, était des plus banales. Irlandais pure souche, et pas des plus riches, les Fitzpatrick avaient trois enfants. Bonnie, Tobias et le petit dernier, Norman. Les fins de mois étaient difficiles, surtout lorsque les pubs dans lesquels jouait Baptist, le père, fermaient pour cause de mauvaise hygiène ou autre. Mais pour autant, on ne peut pas dire que le jeune garçon ait eu une enfance malheureuse. Traînant avec plaisir dans les rues de la ville avec ses frère et soeur jumeaux, Norman était un enfant déjà turbulent et insouciant à l'époque, proche de sa famille sans pour autant être le plus câlin. Parti à tout juste 22 ans de sa contrée natale, Norman garde très peu de souvenirs de sa première famille, ne les ayant pas revu depuis qu'il est devenu vampire. Il fut déclaré mort sur le champ de bataille, aussi serait-il paru illogique qu'il revienne tout à coup à Dublin. Les quelques souvenirs qu'il garde d'eux sont flous. Il se souvient du violon de son père, des boucles brunes de sa mère, du sourire impétueux de son frère et de la voix de sa soeur.

    Sa seconde famille, sans doute celle qui l'aura le plus marqué car ils auront passé quarante années ensemble, c'est le trio infernal qu'il formait avec Livia et Alister. Habitués à vivre ensemble, ces trois là semblaient s'être trouvé et surtout, étaient inséparables. L'un n'allait pas sans les autres, et Norman appréciait d'avoir ce petit noyau familial autour de lui, aussi bien pour le recadrer que pour les dévergonder comme il pouvait. La douce Livia était comme un ange - végétarien - tombé du ciel, quant à Alister... Il était un frère de coeur et de sang irremplaçable. Preuve en est... Jamais Norman n'a su retrouver depuis 14 ans une amitié aussi forte. Cette seconde famille aurait du être la toute dernière, une famille éternelle qui n'aurait dû se séparer qu'une fois le soleil éteint, ou la Terre détruire. La fusion était trop forte... Et la jalousie aussi. Rideau.

    La troisième, et dernière peut-être, c'est le clan auquel il appartient. Les Black Blood. Il est l'un des leur à part entière et y a sa place bien établie depuis quelques années. Cela va sans dire, Norman est la définition même de l'un des leurs, sanguinaire et ambitieux. Pourtant, il garde une certaine distance avec les membres pour éviter de subir un nouvel échec sentimental et/ou amical. Pas la peine de refaire souffrir son coeur déjà mort.

    Vie antérieure :

    Des pas se firent entendre dans la petite maison des Fitzpatrick. Au rendez-de chaussée, patientant du mieux qu'il pouvait alors qu'en réalité, il avait envie de filer comme le vent, Norman sourit en entendant son frère qui courait comme un fou dans les escaliers craquants. Il trouva la chose touchante, Tobias risquant sa vie dans les colimaçons pour venir lui soutirer une dernière bise avant son départ. Et ce fut chose faite. Son aîné au sourire carnassier s'approcha de lui à toute vitesse et, sans même le ménager, l'arracha à ses sacs pour le prendre dans ses bras. Bon dieu, il avait toujours eu la force d'un cheval de trait, et Norman en prit une dernière fois conscience à ce moment précis. Il éclata de rire et donna une lourde tape dans le dos de son frère avant d'essayer de se séparer de son corps massif.

    - Hey Bro', je reviens vous voir sous peu, c'est pas le dernier adieu tu sais.

    - T'as plutôt intérêt, sinon je file en enfer pour te botter les fesses.

    Tobias lui décocha un dernier clin d'oeil ému, bien qu'il tentait de dissimuler en vain sa tristesse. Plutôt que de montrer une once de faiblesse, le gros dur au coeur tendre préféra filer illico presto à l'étage plutôt que d'assister aux adieux du reste de la famille. Il eut d'ailleurs raison, car à peine Bonnie arrivée, Norman manqua lui aussi de fondre en larme devant les sanglots de son aînée.

    - T'as intérêt à revenir riche hein, t'as intérêt sinon...

    - Moi aussi Bonnie, moi aussi...

    Dans cette famille, entre les enfants, plutôt mourir que de lâcher un "Je t'aime". Comprenant son sous-entendu, la jeune femme aux traits délicats frappa son épaule de son poing menu et essuya son flot de larme du revers de sa manche avant de daigner le lâcher. Pour l'embêter, Norman mima un torticolis dû à son étreinte passionnelle, ce qui lui valut un second coup au même endroit. Mais bon, pas de quoi lui déboiter un os non plus, ce qui le fit rire. Il caressa la joue de sa grande soeur avant de la laisser filer dans sa grande robe à l'étage également, sans doute pour aller pleurer dans les bras de son jumeau.

    Mais le plus dur restait à faire. Annie, la matriarche, la mère poule, celle-là même qui ne supportait pas que ses fils, même âgés de respectivement 22 et 26 ans, traînent trop tard dans la rue, n'avait pas encore dit au revoir. En fait, Norman savait qu'elle attendait d'être face au fait accompli pour laisser son petit quitter le nid, aussi attendait-il patiemment l'arrivée de son père pour que ce soit chose faite. Malheureusement, Baptist mit de longues minutes avant de montrer le bout de son nez, se postant à côté de son cadet qui le dépassait d'une tête tandis que sa femme approchait d'un pas lent et pénible. A voir les tâches sur le haut de son chemisier, sa mère avait déjà lâché un paquet de larmes dans la cuisine. Le moment risquait d'être difficile à passer.

    - Prends soin de toi mon petit, et surtout oublie pas de t'lever si tu veux devenir quelqu'un hein, d'accord?

    - Oui M'an, j'te promets.

    - Oui mais j'te connais, tu vas pas faire attention et pis, qui c'est qui va te cuisiner des bons p'tits plats comme ta mère hein?


    Voyant que sa mère allait fondre en larmes, Norman attrapa son cou et la serra dans ses bras, sa chemise ample épongea ces gouttes d'eau salées tandis que Baptist les toisait d'un air ému et aimant. Une fois qu'elle eut décidé de le lâcher, Norman déposa une bise sur sa joue mouillée et fut immédiatement embarqué par la force virulente de son père qui le traînait dehors. Ni une, ni deux, Norman ne se fit pas prier et alla sans rechigner jusqu'au port où un bateau rempli de jeunes espoirs comme lui l'attendait. Enfin non, s'apprêtait à partir dans moins de deux minutes. Les adieux furent donc raccourcis.

    - Fais gaffe à toi, fiston. Et si ça va pas, reviens ici sans attendre.

    Norman approuva, embrassa son père rapidement et fila en courant vers le quai au moment même où on s'apprêtait à lever l'ancre. Il sauta au-dessus de l'eau crasseuse et atterrit sur le bastingage en faisant signe à son père. A lui la liberté désormais...

    La morsure :
    Voir page 2

    Après la morsure :
    Voir page 2


WHAT ARE YOU HIDING ?


    Prénom/Pseudo : Lee.
    Age : 18 ans.
    Sexe : F.
    Présence sur le forum : Régulière.
    Code du règlement : edit code bon
    Nom et prénom de l'avatar : Jim Sturgess.
    Comment avez vous découvert le forum ? : Devinez ? Vegas of course.
    Multi-comptes : //


Dernière édition par Norman Fitzpatrick le Mer 22 Oct - 2:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:17

Leeeeeeeeeee Very Happy
Bienvenue parmis nous!

{ encore un des nôtres }

Bonne continuation pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:21

Coucou Lee. Wink
Bienvenue parmi nous. <3

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisbeth B. O'Connor
Admin |A woman's face is her work of fiction.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2743

Age : 26
Votre Prénom/Pseudo : Margaux
Nourriture : Rhésus positif.
Humeur : A jouer à pile ou face.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 25 ans. En parait 17.
● Citation: When other little girls wanted to be ballet dancers I kind of wanted to be a vampire.
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:25

Lee i'm in love with you
Bienvenue parmis nous !

_______________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prelude-to-dawn.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:26

Bienvenue. Bonne chance pour ta fiche. =)
Revenir en haut Aller en bas
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:31

Merci tout le monde pour cet accueil! J'aurais aimé faire ma fiche avant, mais ça n'est pas facile avec les cours et la vie avec le chéri Laughing

Je pense la finir ce soir par contre et dès lors: à moi les petits humains! Razz

Black Blood are the best!!!!!

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:31

Ma Lee !! i'm in love with you
Norman est dans la place. Razz Ca va être fun. XD.
Bienvenue et bonne continuation pour la fiche.
Trop choupinou le tatouage. Livia a beaucoup de chance et elle s'en est pas rendu compte entre celui qui se fait un tatouage pour elle et celui qui lui a écrit un morceau.

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:34

Norman Fitzpatrick a écrit:


Black Blood are the best!!!!!

Tu l'as dit !

Revenir en haut Aller en bas
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:35

*approuve*

Bonne continuation pour la suite de ta fiche. J'aime déjà le début. <3

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:38

Oh oui ça sera fun, du moins je l'espère! Y'a Allister j'ai vu, ça va être sa fête à lui! Razz

Ouaaais, la team des méchants. j'ai même pas fait exprès à la base mais ça me va à merveille! ^^

Merci Maëva! Wink

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:44

Alister, y a qu'un L, par contre. Laughing Je te le dis sinon tu vas te faire grondé. Razz
Mwarf, bande de cannibales.

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:48

Ok, je note. Au fait, j'ai vu que t'avais succombé au corps de Alister, c'est mal! Surprised

Mais c'est bien de manger des gens!!!

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:49

Laughing La chair est faible, que veux-tu.
Nan, c'est même pas bon en plus. Sad

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 21:52

Et moi je dis : "Boire du vrai sang, c'est ennivrant"
Le daim c'est pas bon, éspèce de végétariens... Razz

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 22:02

T'es trop faible ma chérie, c'est triste là!

Si, un bon steak humain, c'est délicieux.

cheers vive notre chef!

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 22:04

Beh nan justement, c'était loin d'être triste.
(le lèche-cul, j'hallucine XD)

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mar 21 Oct - 22:08

Hey j'suis pas un leche-cul!

C'est parce que t'as pas tout goûté Little Star Wink

SadSadSadSadSad Toute ma partie psycho s'est effacée, y'a plus qu'à recommencer! Evil or Very Mad

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mer 22 Oct - 1:06

Ahhh.. T'es la toi....


Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mer 22 Oct - 1:06

Bienvenue au club ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mer 22 Oct - 1:11

Bienvenue seul visage amical parmi tous ces autres x)
Bon courage pour le suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mer 22 Oct - 1:17

Heeeey Angus!

Alister, je t'ignore royalement. Tu n'es rien, tu ne seras plus rien, sale traître, fêlon...

Enfin bref Very Happy

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mer 22 Oct - 2:36

    La morsure :

    C'était un temps des plus désastreux. L'orage avait grondé toute la nuit et une pluie battante avait obligé les rebelles à se retrancher dans les abris du fort. Ils n'étaient plus forts nombreux pour défendre Fort Alamo, ce qui réduisait les conflits pour un petit endroit au sec. Mais à vrai dire, Norman s'en moquait. Il était en haut de la palissade bien que ça ne soit pas son tour de garde et aiguisait son épée depuis quelques minutes maintenant. Il entendait derrière lui quelques rires acerbes des gardes fatigués qui tentaient d'évacuer la pression de l'assaut qui approchait.

    - Hey l'irlandais, tu crois que c'est avec une lame que tu vas briser les mexicains?

    Étonnamment calme, Norman les avait entendu mais ne leur prêta pas la moindre attention. Il savait que les soldats étaient nerveux et les discours de Davy Crockett n'arrangeraient rien. La mort planait autour d'eux depuis trop longtemps, et ils sentaient tous que c'était leur tour. La nuit cachait les troupes mexicaines qui allaient sans doute profiter de l'aube naissante pour venir les attaquer. Alors tous profitaient de la fraicheur nocturne pour goûter à leurs derniers instants de vie. Tous mourraient de trouille, même s'ils essayaient de le cacher. Mais à des degrés différents. Norman était jeune et la mort ne lui faisait pas peur. Il aiguisait son épée calmement, tout en sachant parfaitement que tout se jouerait à l'artillerie. Il n'aimait pas les balles, il trouvait les affrontements trop faciles. Mais ils étaient encerclés, il faudrait les tuer à distance. Il le savait pertinemment.

    La pluie ne fut plus qu'une brume étrange aux alentours de 5h du matin, et la tension ne fit que s'accroître dans le fort. Tous s'agitaient d'une manière ou d'une autre, et Norman profita de regarder les rayons du soleil qui se levait à peine en repensant à son arrivée au Texas. Ambitieux au possible, il savait les terres qui l'attendait là-bas. Il savait qu'il n'y serait pas le bienvenu, mais le goût de l'aventure l'avait attiré sur ce territoire ennemi. La première année fut tranquille, il acquit un lopin de terre et il se fit un réseau de connaissances développé, la perspective de botter les fesses aux mexicains l'excitait particulièrement. Il était pourtant loin de se douter que ça les mènerait ici, dans un fort retranché où la pluie se mêlait au sang sur le sol un peu trop sec. Des batailles, il en avait mené, et sans rechigner. Il avait tué des dizaines d'hommes sans éprouver une once de remords pour le moment. Il avait été là depuis le début de la révolution et il avait survécu sans peine. Les égratignures avaient abimés son corps meurtri et fatigué, et il savait qu'aujourd'hui, c'était terminé. Il n'y aurait peut-être pas de lendemain. Il n'y aurait pas de lendemain tout court. Voilà pourquoi il voulait apprécier au mieux les rayons de l'astre solaire sur sa peau pâle à peine brunie par le climat texan.

    Il en était encore dans ses réflexions quand le premier coup de feu retenti. Un des types qui en était à se moquer de lui lâcha un râle atroce qui était désormais un son trop quotidien pour Norman, et s'étala par terre. En moins d'une minute, tout le monde était à son poste, prêt à résister autant que possible. Dans son souvenir, Norman fut l'un des premiers à tirer. Rien n'était plus sûr, connaissant l'entrain malsain que le jeune homme nourrissait lorsqu'il tuait les ennemis. Tout le reste fut flou, les cris alentours, les pertes qu'ils encaissaient, et Travis qui avait succombé dès le début. Pourtant, aucun d'entre eux ne daigna relâcher ses efforts et la plupart s'étalèrent sur le sol poussiéreux, fauchés par une balle.

    Mais la façon dont Norman fut tué n'était pas des plus banales. Alors qu'il visait avec précision quelques mexicains maladroits, il sentit une lame transpercer son torse. L'acier glacial déchira les chairs avec précision et bloqua net sa respiration tandis qu'il lâchait son arme. Il tourna les yeux vers la cause de sa mort future et constata qu'un mexicain au sourire moqueur venait de lui déchirer le coeur. Il comprit bien vite qu'ils avaient pénétré le fort sans qu'il ne s'en rende compte, en plein dans son élan meurtrier, et la douleur le lança deux fois plus fort lorsque l'homme retira aussi lentement que possible son arme du corps du jeune colon. Il s'écroula sur le sol, inconscient.

    La route des anges...

    ___________

    - Celui-là, il est des nôtres Bella?

    Lorsqu'il se réveilla, tout son corps n'était que souffrance. Non seulement il sentait une plaie brûlante le lancer au niveau de sa poitrine, mais il avait l'impression que toute la vie que contenait son corps s'échappait. Ses veines le brûlaient atrocement et s'il en avait eu la force, il aurait hurlé de toutes ses forces. La sensation était horrible, et tellement insupportable qu'il demandait à mourir au plus vite. Car il n'était alors pas conscient que cette terrible transformation le sauvait en réalité d'une mort certaine pour de longues années.

    Il sentit une main glaciale se poser sur son front, la différence de température étant flagrante, et entendit distinctement une voix douce venir lui murmurer un quelque chose à l'oreille.

    - Chut... C'est presque fini. La mort a facilité le travail...

    Par la suite, elle lui expliqua que lorsqu'elle l'avait trouvé, il était sur le point de trépasser et ses organes bien éteints, ce qui avait abouti à un gain de temps absolu pour la transformation. Le sang se nécrosait et autres, mais à l'époque il n'était pas encore au courant. Il n'était même pas encore capable d'ouvrir les yeux. Le temps défilait tellement lentement qu'il avait l'impression que des siècles s'écoulait sans qu'il ne puisse faire le moindre mouvement. Il se sentait soulevé, traîné, et au bout de ce qui lui parut être une demie éternité, il ouvrit un oeil affaibli, puis deux sur une charmante créature au teint pâle et aux yeux ambrés.

    - Bienvenue toi.

    Sur le coup, Norman eut un peu de peine à comprendre. Jusqu'à ce qu'on lui tende de la chair fraîche et mexicaine, ce qui le ravit immédiatement, plantant ses crocs dans le cou bruni de sa proie, suçant sa vitalité avec entrain tandis que sa sauveuse, Bella, lui expliquait ce qu'elle avait fait. Sans elle, il serait mort. Elle avait fait de lui un être immortel et flamboyant. Mais il écoutait à moitié, se repaissant de son repas délicieux.

    - Une autre vie s'offre à toi, ange déchu...

    Après la morsure :

    - Norman, descends de là tout de suite!

    Vu le ton qu'elle employait, Norman savait pertinemment que Livia était particulièrement mécontente, mais ça n'était pas pour autant qu'il descendit de son promontoire, les pieds dangereusement au bord de celui-ci. A ne centaine de mètres sous ses chaussures cirées, la mer se déchainait contre la falaise abrupte et la chute serait... fatale? Laissez-le rire. A cette pensée d'ailleurs, il lâcha un rictus amusé qui ne fit que renfrogner un peu plus l'air de sa Lili tandis qu'il entendait Alister se retenant de se marrer lui aussi.

    - Relax Little Star, je maitrise.

    Il avança en équilibre dangereusement instable sur quelques mètres avant d'entendre une petite voix rageuse le ramener à l'ordre.

    - Norman, ça suffit, viens ici!

    Le sourire du jeune vampire s'élargit. Il adorait la faire tourner en bourrique. Il tourna la tête vers elle et la vit, toute énervée qu'elle était, croisant les bras en boudant. Alister lui fit alors un clin d'oeil discret lui sommant de redescendre sur terre avant qu'elle ne pique un fard, et il s'exécuta à contre coeur. Une fois à terre, il déposa un baiser fripon sur la joue de Livia qui ne semblait pas ravie pour autant et tapa dans la main de son meilleur ami.

    - Quand même, tu crois pas que tu pourrais la ménager un peu de temps en temps?

    Norman regarda son meilleur ami, intrigué. Il était toujours tellement... prévenant et galant que ça en était parfois agaçant. Mais c'était comme ça qu'il l'avait toujours connu depuis des années et il l'appréciait tel quel. Des deux, il était celui qui comprenait le mieux leur Lili et savait la calmer quand Norman la faisait enrager. En fait, ils étaient le Yin et le Yang, tout en étant sur la même longueur d'ondes. C'était sans doute la raison pour laquelle leur trio était aussi parfait. Les défauts des uns compensaient les qualités des autres. Pour rien au monde Norman ne souhaitait que tout cela s'arrête.

    Livia vint les rejoindre, les séparant en se mettant au milieu et ils avancèrent ainsi le long de la grève, bras dessus bras dessous.

    - Alister, c'est sans doute trop demander à Magnet que d'être un gentil homme tu ne crois pas?

    Piqué à vif par la remarque, alors qu'il approuvait sans peine, Norman afficha une petite moue boudeuse avant d'embarquer sa jolie amoureuse par la main.

    - Chante pour moi, princesse. Chante comme il est bon d'être sous la pluie!

    - Quoi, mais!?

    - Chante où je m'en charge!

    Complètement interloquée par l'attitude imprévisible de son compagnon, Livia semblait avoir du mal à le suivre sur ce coup-là. Une crise de folie du jeune irlandais à qui la fine pluie donnait envie de fredonner une chanson qu'il allait, il le savia,t massacrer.

    - I'm singin' in the rain, juste singin' in the rain, what a wonderful feelin', I'm just happy again!

    Les deux autres éclatèrent de rire et il continua d'entraîner Livia dans sa petite danse improvisée, la faisant tourner rapidement tout en la tenant, sentant lui aussi le tournis qui commençait à lui monter à la tête. Pourtant, il ne lâchait pas l'affaire et continuait à chanter faux sa chanson jusqu'à ce qu'elle daigne faire de même, ce qui lui apporta satisfaction. Il ne la lâcha pas pour autant et ne s'arrêta que lorsqu'il sentit sa tête trop tourner. Aussi essoufflé qu'elle, il la prit dans ses bras pour qu'ils évitent de tomber, leur équilibre les retenant l'un à l'autre. Alors, à son oreille, il murmura ces quelques mots.

    - Jure. Jure que tout ça continuera pour les siècles à venir...


    Livia n'avait pas juré ce jour-là, et c'était sans doute mieux ainsi. Car le soir même, tout changea. En regagnant l'hôtel, il ne savait pas que ça serait si différent par la suite. Car après avoir réglé les derniers détails du voyage, laissant Alister seul avec elle, il sut. Il sut en les regardant que quelque chose avait changé. La façon qu'avait Alister de la regarder était tout autre, tout aussi désirable mais comme si... comme s'il voulait recommencer. Le regard fuyant de Livia à son égard et la distance qu'elle mettait entre eux deux confirmèrent son intuition, et il entra dans une rage folle et sourde, quittant la table en poussant sa chaise avec violence dans le grand hall de l'hôtel. Il n'eut aucun mal à entrer dans la suite de Livia. Il n'eut aucun mal à percevoir leurs deux odeurs mêlées en un flux odorant tellement désagréable pour lui que ses yeux se noircirent à l'instant même. La femme de chambre eut le malheur d'entrer à ce moment précis. Il calma ses nerfs sur elle, ne laissant pas une once de vie dans son corps éteint.

    Lorsqu'il était redescendu, il était calmé. Du moins, il paraissait calmé, et ne laissa rien transparaître. Il ne voulait pas qu'ils sachent qu'il était au courant. Comme si tout pouvait redevenir comme avant pour lui, mais c'était loin d'être le cas. Supportant déjà excessivement mal des regards qu'Alister lui lançait, savoir qu'il lui avait pris sa pureté le mettait hors de lui. Il ne pouvait pas supporter ça, c'était trop. Bien trop. Et il tint des jours ainsi, sans trop montrer combien il haïssait Alister, faisant comme si tout allait bien ,se persuadant que ça s'arrangerait alors qu'il savait très bien que non. Lui-même n'avait jamais daigné toucher à Livia de cette manière, sachant parfaitement que ça compliquerait tout, qu'il ne saurait pas être fidèle, il ne se savait pas capable d'un tel exploit.

    Mais un jour, la tempête explosa, et ils lui demandèrent de choisir. Pas lui tout seul, Alister aussi, dans une dispute monumentale. Norman repensa au moment de sa découverte, au goût de cette femme de chambre et brisa quelques touches du piano d'Alister en envoyant voler dessus un cadre contenant une photo d'eux trois. Le lendemain, elle était parti, enportant son coeur à jamais, ainsi que l'amitié qu'il éprouvait à l'égard d'Alister.

    Suivi une période de solitude, nomade... Avant de s'attacher aux Black Blood, atterrissant par hasard dans un village de virginie, terre par excellence des vampires. Se sédentariser? Pourquoi pas. Pour autant, la douleur est toujours aussi vive.

    - Jure. Jure que tout ça continuera pour les siècles à venir...

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé



Dernière édition par Norman Fitzpatrick le Mer 22 Oct - 3:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mer 22 Oct - 2:48

Tu me dis que tu as fini mais pour moi la partie Après La Morsure n'est pas finie. ^^
Tu n'expliques pas comment tu arrives chez les BB, la rupture avec A et L; =)

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   Mer 22 Oct - 2:53

Excuse-moi, mais si c'est ça, celle d'Alister non plus Wink

Edit: mais bon, j'ai rajouté des paragraphes complémentaires.

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Norman Fitzpatrick | Infréquentable non négociable.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voila une conversation Norman MSN pas comme les autres!
» Cyprien clash Cortex !
» Votre Podcasteur favori.
» [TV Show] The Walking Dead
» (m/libre) AARON JOHNSON (négociable)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRELUDE.TO.DAWN :: A STEP FORWARD. :: DO YOU DARE ? :: ▬ Welcome in Babylon-
Sauter vers: