AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »

Aller en bas 
AuteurMessage
Makkapitew
CURSED ADMIN | Felt the coldness in my eyes.
avatar

Nombre de messages : 30

Age : 38
Votre Prénom/Pseudo : M&M's.
Nourriture : Humain.
Humeur : Massacrante.
Date d'inscription : 02/02/2010

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 1855 ans.
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mer 17 Fév - 22:39

Makkapitew
1855 ans
réguler
« ils vont comprendre la colère d’un dieu du passé »

ANCÊTRE COMMUN



I. Story left behind
      Date & Lieu de Naissance ; Environ 154 - Shenandoah, VIRGINIE ACTUELLE.
      Date & Lieu de Décès ; Environ 182 - Shenandoah, VIRGINIE ACTUELLE.


    ANECDOTE 1 – Mais éphémère serait sa vie, devenir héros de guerre, avoir son nom dans les écrits.

    Le vent humide de la plaine vint remuer les longues plumes noires qui étaient incorporées dans sa longue mèche de cheveux aussi sombres que ses yeux. Couleur de l’enfer, couleur de son âme ? Il le voyait bien dans le regard des autres guerriers lorsqu’ils le posaient sur sa fine silhouette élancée. Makkapitew, le chaman avait choisi avec justesse son nom. Le sang, la guerre, la terreur, la souffrance, il connaissait et il savait le maîtriser. L’oracle avait su lire dans le jet d’ossements la destinée qui lui serait réservée. Du sang, il avait vu beaucoup de sang. Des cris. Des victoires. Il deviendrait le plus grand des guerriers que la tribu n’ait jamais compté. Il était son avenir et son assurance. Mais également sa propre perte. Des choix allaient devoir être opérés. Et son père avait choisi pour lui. Peu importait le fait qu’il trouve la mort sur le champ de bataille, c’était le plus grand honneur qui pouvait être réservé aux guerriers. On parlerait encore de son fils après des milliers de cycle de lune. Il était le produit de sa chair et la fierté guidait chacun de ses pas, chacun de ses gestes. Makkapitew l’avait comblé au delà de toutes ses espérances. Mais il n’avait pas réalisé la furie qui parcourrait les veines de son enfant, que la folie de son sang allait lui tourner la tête et perdre son âme au plus profond de la nuit. Les guerriers, les enfants, les femmes, les anciens, tous lui portaient le plus grand des respect. Tous s’accordaient à dire qu’il était leur plus grand espoir. Mais tous avaient dans le fond de leurs yeux une lueur de terreur lorsqu’ils les posaient sur lui.

    « Tu n’en reviendras pas, n’est-ce pas ? » Il s’agissait davantage d’une affirmation que d’une question. Il la connaissait suffisamment pour ça. Ils se connaissaient l’un l’autre suffisamment pour deviner les pensées de l’autre d’un simple regard, dans un simple soupir. Un banal geste, une seule variation dans la voix révélait davantage des pensées inavouées de l’autre que ne pourrait le faire milles mots. Il s’approcha d’elle et la prit dans ses bras, sentant son dos se courber contre son torse nu et robuste. Des peintures de guerre défiguraient son visage et son corps musclé. Il la sentit frissonner dans ses bras et il resserra l’étreinte, laissant le vent fouetter leur visage et sa longue chevelure ébène vint caresser ses bras nus. Ils l’incitaient à rester avec elle. Ils l’incitaient à ne pas se rendre dans la vallée. « Evidemment que si. » Elle devrait le savoir pourtant. Il était le plus grand des guerriers. Il s’en sortirait. Il s’en sortait toujours. Et si un seul de la tribu devait rester debout à la fin de la bataille, ce serait lui et lui seul. Il déposa un baiser dans ses cheveux et posa sa joue contre son crâne. Elle était tellement plus petite que lui. Il était tellement plus grand que tout le monde. Il la pressa à nouveau contre lui avant de s’éloigner sans se retourner. Malgré la distance, il l’entendit murmurer. « Tu ne reviendras pas. »

    Quelques jours plus tard,

    Depuis combien de temps luttait-il ? Combien de sang avait-il été versé sur cette plaine ? Une plaine où tant de fois les enfants, où tant de fois les amoureux se sont rencontrés la lueur de Pah complice, que tant de fois il avait parcouru. Tout avait changé. La furie et la haine avaient pris possession des lieux et les avaient corrompu jusqu’au plus profond de la Terre. Ils savaient tous que plus jamais il ne pourrait poser le regard sur cette vaste étendue d’herbe sans y voir les milliers de corps entassés dans un désastre révulsant. Plus jamais, il ne pourrait respirer sans ressentir cette odeur âcre de chair pourrie et de sang en décomposition qui lui révulsait chacun de son être. Plus jamais il ne pourrait laisser pénétrer dans son organisme l’eau bienfaisante sans y sentir cet arrière goût métallique de sang.

    Ses gestes étaient précis et mesquins. Ils étaient vifs mais automatiques. Il frappait maintenant sans faire attention, à ce qu’il faisait. Il ôtait la vie sans porter la moindre attention à sa victime qui n’était devenue plus qu’un souffle d’air à expirer, un pas de plus vers la victoire. Son regard était recouvert d’un voile rouge de sang et de furie. Ses coups meurtriers ne s’attardaient plus sur l’identité de leur récipiendaire. Allié ou ennemi, il tomberait devant lui. Ses sens en éveil étaient devenus une véritable torture. Chaque souffle d’air, chaque mouvement lui causait une douleur incommensurable. Il était au-delà de la fatigue. Il n’avait pas fermé les yeux une seule fois depuis que la bataille avait débuté. Il avait eu conscience que Pah, le Grand Esprit de la Lune, s’était montré à de nombreuses reprises et que l’astre brûlant l’avait chassé autant de fois. Mais il n’aurait su le dire précisément. Il ignorait ce qui continuait de le maintenir en vie. L’était-il seulement encore ?

    Makkapitew, celui qui a de grandes dents.


    ANECDOTE 2 – Comme une ombre qui sortirait d’un tapis de lumière, une révélation, quelque chose d’éphémère.

    Le corps de la mortelle était encore secouée de soubresaut lorsque Makkapitew mit fin à ses souffrances incommensurables. Le moins que l’on puisse dire était qu’il était énervé. Une colère noire obscurcissait ses prunelles déjà sombres par ailleurs. Il avait pourtant été clair et précis. Il ne devait pas être plus de quatre. C’était la condition pour laquelle il avait transformé ses fils et n’avait pas assuré tous leur fluide vital. Au cours des siècles, il leur avait bien édicté ses règles. La soif ne devait pas les guider, c’était eux qui la maîtrisaient. Et nulle transformation ne pouvait s’opérer. L’indien souhaitait qu’il forme une élite. Ils étaient invincibles. Des monstres comme les nommaient les villageois. Nul massacre inutile ne devait venir entacher leur réputation. La peur était déjà insinuée dans les légendes environnantes. Il n’y avait nul besoin d’en rajouter pour tenir éloigné les mortels de leur antre. Et pourtant, ses fils étaient difficiles à contenir. Ils avaient soif de pouvoir. Ils avaient soif de sang. Il leur en fallait toujours plus. Et Makkapitew sentait qu’il perdait progressivement le contrôle sur eux à mesure qu’ils devenaient aussi puissants que lui.

    « Askook, je croyais avoir été clair. »

    Il pénétra dans leur antre. Son antre. Un royaume des ombres où la lumière du soleil ne parvenait jamais à pénétrer. Les lieux étaient seulement éclairés par des flammes qui rajoutaient de la théâtralité en ces lieux, théâtralité d’autant plus imposante qu’elle était le seul moyen pour eux de trouver le repos éternel. Du moins, le seul moyen que les mortels avaient trouvé à leur encontre jusqu’à présent. Ses trois fils se retournèrent vers lui et se recroquevillèrent d’instinct sous son regard courroucé.

    « Je ne tolère aucune transformation. N’essaie pas de le nier, j’ai senti ton poison dans ses veines. »

    Il leur était impossible de lui mentir. Il leur était impossible de le défier. Ils étaient ses créations, ses enfants. Ceux qu’il n’avait pas pu avoir durant son humanité. Ceux qui aujourd’hui le décevaient de jour en jour. Il leur fit un geste froid qui leur enjoignait de disparaître de sa vue tandis qu’il se laissait tomber dans le siège de bois et de fourrure animale. Plus un trône qu’un siège par ailleurs. Il dominait ces contrées. Il savait que partout on murmurait son nom avec déférence. Qu’il était un dieu de guerre et de sang pour l’ensemble du peuple Algonquin. Qu’ils le vénéraient mais le craignaient également. Qu’ils lui déposaient des offrandes mais dans le même temps cherchaient un moyen de l’anéantir. Et parfois, lorsque la nuit se faisait sombre et que la solitude le prenait au piège, il espérait l’espace d’un instant qu’ils y parviennent un jour. Cela faisait trop longtemps maintenant.

    « Que faites vous encore ici ? » grogna-t-il à ses fils lorsqu’il remarqua que ces derniers se tenaient toujours à l’entrée de son antre. Ne leur avait-il pas dit de partir ? Il fronça les sourcils. Quelque chose clochait. Il se redressa et n’eut pas même le temps de faire un pas vers eux que la caverne était saisie de violentes secousses, remuant davantage les personnes qui s’y trouvaient par la même occasion. Une fois que cela fut terminé. Une petite dizaine de minutes plus tard sans doute, il avança furieux vers ses créations. Ils allaient connaître sa colère. « Qu’avez-vous fait ? » Le pas qu’il fit pour attraper à la gorge l’un d’entre eux, n’importe lequel, suspendit toutefois les choses. Il se cogna comme contre un immense mur, une montagne invisible l’empêchait d’avancer. Et s’il avait le malheur de tenter tout de même une douleur fulgurante et invraisemblable remontait le long de son bras pour venir exploser dans son cerveau et le rendre aveugle l’espace de quelques instants. « Qu’avez-vous fait ? » Sa voix était furieuse à un tel point qu’elle faisait trembler les parois sombre des lieux. Il n’entendait plus un seul battement dans les environs sur une bonne dizaine de kilomètres. Sa furie non contenue avait fait fuir l’ensemble des êtres vivants. Avec raison sans le moindre doute.

    « Adieu, père. » murmura Askook dans un sourire satisfait avant de se retourner avec ses frères et de lui tourner le dos.
    « Qu’avez-vous fait ?!! »

    Mais le silence fut la seule réponse qu’il obtint.

_______________________________



Petit poltron veut devenir grand mais il reste assis. Petit bouffon insulte le sultan mais il est puni. La vie est injuste mais ça dépend pour qui. La vie est injuste, surtout pour les petits. M.RIM - comédie, tragédie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makkapitew
CURSED ADMIN | Felt the coldness in my eyes.
avatar

Nombre de messages : 30

Age : 38
Votre Prénom/Pseudo : M&M's.
Nourriture : Humain.
Humeur : Massacrante.
Date d'inscription : 02/02/2010

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 1855 ans.
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mer 17 Fév - 22:39

    ANECDOTE 3 – Inscrit sur une dalle, les mots magiques des druides qui m’ont servi de pierre tombale.


    Un soupir passa ses lèvres exquises. La tête de côté, reposant sur sa main, il était confortablement installé dans son siège royal. Son trône. Un rire dément et désabusé remonta le long de sa gorge pour venir ricocher contre les parois de sa prison malodorante. Un roi, un empereur. Il était le commencement et la fin. Et pourtant il était enfermé ici. Seul avec ses démons, il avait lentement, avec agonie, senti son santé d’esprit glisser vers la folie. Il avait tenté de la retenir, de l’amadouer pour qu’elle reste mais rien n’y avait fait. Cela faisait plus de trois siècles maintenant qu’il s’était abandonné entièrement en cette maladie de l’âme. Depuis le dernier humain qui avait franchi les lieux. L’humain dont il portait aujourd’hui les vêtements. Pourquoi ? Personne ne pouvait le voir, être choqué de sa nudité. Mais dans sa folie, c’était ce qui permettait à son esprit de se raccrocher. Un lien qu’il maintenait fermement entre le dehors et ici. Il n’en pouvait plus de cette éternité. Il n’en pouvait plus d’être cette statue glaciale qui ne remuait pas. Des toiles d’araignées s’étaient nichées entre lui et le mur derrière lui. Une vision cauchemardesque pour n’importe quel être vivant doué de raison mais elles lui tenaient compagnie. Elles étaient le seul élément vivant dans la noirceur de ces catacombes. Son seul soutien.

    Un mouvement imperceptible dans l’air vint ébranler la construction fileuse autour de lui. Il tourna la tête vers l’entrée de la grotte. Une entrée qu’il ne pouvait emprunter. Il tendit l’oreille et fit davantage attention au murmure qu’il venait d’entendre. Des membres de son espèce. Jeunes. Très jeunes. Ainsi ses fils étaient parvenus à leur fin. Un frisson de rage et de colère noir le traversèrent, faisant fuir ses amies à huit pattes. Elles ne savaient que trop bien que la fuite était leur seule échappatoire dans de telles circonstances. Dans un mouvement sec et rapide, il se redressa, faisant tomber à même le sol une quantité impressionnante de poussière. Il s’arrêta au plein centre de la pièce – si l’on puisse dire – et leva les yeux vers le plafond de cette dernière. Lentement, un sourire étira ses lèvres fines. Continuez. Poursuivez. La liberté lui brûlait le bout de ses doigts et remontait le long de sa colonne vertébrale pour venir exploser dans sa tête, l’aveuglant presque. Mais peu importait. Il la sentait si proche. Elle n’avait jamais été aussi proche.

    Il s’approcha doucement de l’entrée. Celle-là même qui l’avait nargué pendant des siècles. Et il attendit. Encore un peu et … Il leva sa main entourée de dentelles blanches rendues grises par les siècles. Les yeux toujours fixé vers le ciel qu’il pouvait à présent imaginer au dessus de cette terre sombre, de ces racines enchevêtrées, de ces roches dures, il leva la main vers ce mur invisible. Tremblante, cette dernière sembla hésiter quelques instants. Hésiter seulement puisque la terre tremblait avec elle, les cris des animaux annonçaient la panique. Ils se prévenaient tous de l’arrivée prochaine d’un danger imminent. Sauvez-vous. Plus que quelques millimètres et …


II. Secret words
    ▬ il ne ressent plus rien. Les émotions ne le touchent plus depuis tellement longtemps. Il a même oublié que les sentiments étaient le propre des êtres humains et de l'intelligence. Ce dénuement d'émotion se retranscrit sur son physique. Ni le temps, ni la douleur, ni le soleil n'ont d'effet sur lui.
    ▬ s'il ne ressent plus rien aujourd'hui, cela ne veut pas dire qu'il n'a jamais rien ressenti. Bien au contraire. Avant sa transformation, il avait épousé la fille du chef de la tribu, Alsoomse. Ils ne vivaient que l'un pour l'autre. S'il s'agissait d'un mariage arrangé au débpart, les deux êtres n'ont pas tardé à s'aimer profondément. Ils se comprenaient d'un regard, d'un geste. La jeune indienne fut même la seule à savoir qu'elle ne le reverrait plus lorsqu'il partit au combat la dernière fois.
    ▬ il n'a pas besoin de se nourrir beaucoup. Un humain, tous les siècles lui suffit amplement pour assurer sa survie et préserver ses pouvoirs. Il a dû improviser toutes ces années d'enfermement. Son corps et ses besoins s'en sont retrouvés adaptés.
    ▬ en tant qu'ancêtre commun et dotée d'une longévitée à toute épreuve, Makkapitew bénéficie de pouvoirs exceptionnels qui se sont perdus de génération en génération et dont il est le seul détenteur à l'heure d'aujourd'hui. Outre sa force incommensurable, sa vitesse à l'épreuve de n'importe quelle lumière, l'aspect le plus impressionnant est sa manipulation. Il est capable d'intimer des ordres à l'ensemble des vampires et ces derniers n'ont aucune possibilité de s'y opposer.
    ▬ il semblerait que rien, ni personne ne puisse le tuer. Si ce n'est peut être ses fils. Mais pour cela, encore faudrait-il qu'ils soient encore en vie.
    ▬ il apprécie la vie humaine. Il ne montre aucune pitié s'agissant de sa faim et se délecte de leur sang mais il ne voit pas l'utilité de les torturer et autres vices.
    ▬ il entend bien réguler la population de vampire. Ils sont beaucoup trop nombreux pour continuer d'exister. Le panthéon divin ne saurait dépasser la dizaine d'invividus. Et il entend bien remettre les choses en ordre.
    ▬ curieux, il porte un intérêt particulier à toutes les avancées technologiques et s'en émerveillerait presque.

III. Open your mind
    Quelle est votre vision d'avril 1973 ?
      « Assez floue pour la simple et bonne raison que je n’ai pu y assister. Je n’ai pu qu’en deviner les bribes. Les rumeurs n’ont pas même pu parvenir à moi. Je me suis doutée de ce qu’il s’est passé lorsque le ciel a semblé s’ouvrir au dessus de moi. Une telle déferlante de violence, de haine, de rage et de gâchis. Je n’avais connu ça qu’une seule fois. Et les circonstances d’alors étaient sans comparaison avec ce qu’il se passait au dessus de moi. Mais contrairement à la première fois, j’étais installée calmement sur le siège que je n’avais pas quitté depuis des siècles. Et j’ai attendu. Attendu que l’orage passe. Attendu qu’un évènement me concerne finalement. J’ai assisté en observateur neutre. Peut être ai-je apprécié la situation. Peut être ai-je ressenti un plaisir dissimulé à l’idée que ma lointaine descendance ne se meurtrisse et ne se tue les uns les autres. Une sélection naturelle. Une sélection que je ne pouvais opérer à l’époque. Est-ce que je regrette de ne pas y avoir pris part ? Non. La déferlante qu’ils vont désormais connaître n’a aucune commune mesure avec ce par quoi ils sont passé ce sanglant jour d’avril. »

IV. What are you hiding?
    Pseudonyme/Prénom ; un des m&m’s, à vous de deviner lequel.
    Âge ; //
    Fille ou Garçon ; Fille.
    Célébrité ; Florent Mothe.
    Code du Règlement ; //
    Comment avez-vous découvert le forum ? Je suis le forum.

_______________________________



Petit poltron veut devenir grand mais il reste assis. Petit bouffon insulte le sultan mais il est puni. La vie est injuste mais ça dépend pour qui. La vie est injuste, surtout pour les petits. M.RIM - comédie, tragédie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blodwyn V. Graham

HOWL I held it in but now it seems you've set it running free

avatar

Féminin Nombre de messages : 168

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : PURPLE RAIN
Nourriture : gibier.
Humeur : hantée.
Date d'inscription : 27/10/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans
● Citation: Le monde lèvera les yeux et criera « Sauvez-nous ! », et dans un murmure je dirais « Non. »
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 18 Fév - 1:06

Hum... Je dirais Hélène.
Quel personnage et qu'elle fiche i'm in love with you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 18 Fév - 1:47

Bien sûr que je sais qui c'est, c'est plus qu'évident i'm in love with you

En tout cas, l'attente valait le coup, cette saison 3 promet d'être génialissime! J'aime énormement le personnage Razz

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 18 Fév - 3:00

Je n'ai pas lu beaucoup d'écrits des admins mais je dirais aussi Hélène, tout a fait le style je trouve ^^
Magnifique fiche, et la musique Surprised J'ADORE ! A nous tenir en haleine, elle colle parfaitement avec le texte !
En bref : j'adore ce personnage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Isobel Llobera

avatar

Nombre de messages : 314

Age : 25
Votre Prénom/Pseudo : Lou
Multi-Comptes : - Mayra Robinson {Human}

Nourriture : Des bons petits humains bien juteux ..
Humeur : Tourmentée.
Date d'inscription : 08/05/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso:
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 18 Fév - 16:56

    Je trouve aussi que la musique est magnifique O_O Ca nous fait bien rentrer dans l'histoire ^^
    C'est très bien écrit, très bien décrit, très jolie fiche Smile

    Quant à l'admin je dirais aussi Helène =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander P. MacDraw

avatar

Masculin Nombre de messages : 921

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Chris.
Nourriture : Si seulement ils étaient comestibles.
Humeur : Insatiable, jamais rassasié de la peau froide de son ennemie.
Date d'inscription : 06/12/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: vingt-cinq ans.
● Citation: Il y a une extase qui marque le sommet de la vie, et au-delà de laquelle la vie ne peut pas s'élever. Et le paradoxe de la vie est tel que cette extase vient lorsque l'on est le plus vivant, et elle consiste à oublier totalement que l'on est vivant.
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 18 Fév - 18:30

    Apparemment, on est tous unanime quant à l'identité de celle qui se cache derrière Mr. aux dents longues. What a Face On est tous dans la m. si c'est Maëva. (a)

    Très jolie fiche. Ça promet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blodwyn V. Graham

HOWL I held it in but now it seems you've set it running free

avatar

Féminin Nombre de messages : 168

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : PURPLE RAIN
Nourriture : gibier.
Humeur : hantée.
Date d'inscription : 27/10/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans
● Citation: Le monde lèvera les yeux et criera « Sauvez-nous ! », et dans un murmure je dirais « Non. »
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Ven 19 Fév - 13:25

J'ai aussi tout dévoré, franchement tu écris magnifiquement bien i'm in love with you
Je suis d'accord avec Lou, la musique convient parfaitement à l'histoire. d'ailleurs elle me dit quelque chose mais ne n'arrive pas à retrouver quoi. Sur le moment j'ai pensé à Pirates des caraïbes ou Le seigneur des anneaux mais...
Sinon que ce soit Hélène ou Maëva on est dans la m. MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mar 2 Mar - 15:33

Dis-donc l'ancêtre (mon dieu, je vais m'attirer ses foudres je le sens ^^) c'est normal que personne ne t'ait encore validé?

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mar 2 Mar - 18:08

Il est validé d'office. lol.
C''était surtout pour vous montrer. <3

Et si jamais c'est Margaux en dessous hein ?! lol.

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander P. MacDraw

avatar

Masculin Nombre de messages : 921

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Chris.
Nourriture : Si seulement ils étaient comestibles.
Humeur : Insatiable, jamais rassasié de la peau froide de son ennemie.
Date d'inscription : 06/12/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: vingt-cinq ans.
● Citation: Il y a une extase qui marque le sommet de la vie, et au-delà de laquelle la vie ne peut pas s'élever. Et le paradoxe de la vie est tel que cette extase vient lorsque l'on est le plus vivant, et elle consiste à oublier totalement que l'on est vivant.
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mer 3 Mar - 22:17

    Tu es gentille, j'aurais reconnu. (a)
    même si tu m'as mis le doute pendant trois quart de seconde. --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mer 3 Mar - 22:34

J'étais sûre que t'allais douter. Laughing

Et si on a écrit la fiche toutes les trois hein ?! ^^

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia S. Hagebak
SWEET ADMIN | Take these broken wings and learn to fly.
avatar

Nombre de messages : 3641

Age : 34
Votre Prénom/Pseudo : Hélène.
Nourriture : Manger du daim, c'est manger sain.
Humeur : gotta a feeling that tonight's gonna be a good night.
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 79 ans. En paraît 21, l'âge de son décès.
● Citation: Vous avez tort. J’entends les cris, je vois l’effroi, l’horreur, le sang, la mer, les fosses, les mitrailles. Je blâme. Est-ce ma faute enfin ?
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mer 3 Mar - 23:02

Le mystère demeure entier. Il faut confier l'enquête à Sherlock. Razz

_______________________________



©️ collapsingnight
Living is easy with eyes closed, misunderstanding all you see. It's getting hard to be someone but it all works out. IT DOESN'T MATTER MUCH TO ME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viva-vegas.forumsactifs.com/forum.htm
Declan W. Bowden
Devil Admin | Not a Monster. Just a Villain.
avatar

Féminin Nombre de messages : 3882

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Maëva
Nourriture : Humains.
Humeur : Indescriptible
Date d'inscription : 08/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 247 ans
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Mer 3 Mar - 23:42

Elementaire mon cher Watson. ^^

_______________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isobel Llobera

avatar

Nombre de messages : 314

Age : 25
Votre Prénom/Pseudo : Lou
Multi-Comptes : - Mayra Robinson {Human}

Nourriture : Des bons petits humains bien juteux ..
Humeur : Tourmentée.
Date d'inscription : 08/05/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso:
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 4 Mar - 16:22

Roooo quel flooderie !

Elle nous embrouille les trois garces là ! :O

Je reste sur Hélène, par rapport au cher monsieur sur l'avatar xD Et pis, hé bê si c'est maëva hé ben on l'a dans le derrière & puis voilà U___U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norman Fitzpatrick
Infréquentable non-négociable.
avatar

Féminin Nombre de messages : 611

Age : 28
Votre Prénom/Pseudo : Lee
Multi-Comptes : Léandre H. Altar

Nourriture : Toute chair tendre et odorante...
Humeur : Enragé!
Date d'inscription : 20/10/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: 24 ans, ou 162, au choix
● Citation: On tient, on étreint la vie comme une maîtresse, on se fout de tout brûler pour une caresse...
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 4 Mar - 16:43

Pas besoin de Sherlock, vous êtes malades.

Ou alors, je suis fichtrement intelligente xD Et de toute façon, j'ai la preuve de celle qui est derrière tout ça.
Mais telle le grand maître détective, je ne dévoile rien tant que ça n'est pas vital. Laughing (Comment ça je lis trop de Sherlock Holmes en ce moment? C'est pas vrai, je lis Shutter Island!)

_______________________________



      @ melcappa


    Mais je sais qu'un jour elle viendra
    Alors je ne baisserai pas les bras.
    En attendant je fais les cent pas
    Et finis par me dire tout bas:
    « Laisse courir la rumeur... »

    La rumeur - Christophe Maé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander P. MacDraw

avatar

Masculin Nombre de messages : 921

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Chris.
Nourriture : Si seulement ils étaient comestibles.
Humeur : Insatiable, jamais rassasié de la peau froide de son ennemie.
Date d'inscription : 06/12/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: vingt-cinq ans.
● Citation: Il y a une extase qui marque le sommet de la vie, et au-delà de laquelle la vie ne peut pas s'élever. Et le paradoxe de la vie est tel que cette extase vient lorsque l'on est le plus vivant, et elle consiste à oublier totalement que l'on est vivant.
● Relations:

MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   Jeu 4 Mar - 19:18

    Livia S. Hagebak a écrit:
    Le mystère demeure entier. Il faut confier l'enquête à Sherlock. Razz
    Tu me fais rire. xD Moi, j'ai Margaux de mon côté alors tu vois Sherlock, j'en ai pas besoin. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Makkapitew • « le royaume de la peur qui ouvre ses portes. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRELUDE.TO.DAWN :: A STEP FORWARD. :: DO YOU DARE ? :: ▬ Welcome in Babylon-
Sauter vers: