AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 this is what i thought, so think me naive - isobel, alex.

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander P. MacDraw

avatar

Masculin Nombre de messages : 921

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Chris.
Nourriture : Si seulement ils étaient comestibles.
Humeur : Insatiable, jamais rassasié de la peau froide de son ennemie.
Date d'inscription : 06/12/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: vingt-cinq ans.
● Citation: Il y a une extase qui marque le sommet de la vie, et au-delà de laquelle la vie ne peut pas s'élever. Et le paradoxe de la vie est tel que cette extase vient lorsque l'on est le plus vivant, et elle consiste à oublier totalement que l'on est vivant.
● Relations:

MessageSujet: this is what i thought, so think me naive - isobel, alex.   Sam 5 Sep - 21:26



      damnprecious23, monorail, billiesexmuffin




    Elle courait. Rapidement. Elle le provoquait, et cela fonctionnait mieux qu’il ne se l’avouait. Isobel Llobera. Elle était l’une des seules à avoir ce pouvoir sur lui, à le faire sortir de ses gonds par sa seule présence. Il ne la rencontrait que trop rarement, cependant. Il adorait sentir l’adrénaline se répandre dans ses veines, les battements de son cœur s’affoler, sous l’effet de la transformation. Aujourd’hui, pourtant, il tenta de se contenir. Alexander voulait une véritable confrontation, d’une discussion faite – très probablement – d’invectives et de menaces. Suivie d’une confrontation plus physique. Il la battrait, il en avait la certitude. Son clan n’était-il pas responsable de la mort de son bras droit ? Il devait leur faire payer cette perte. Comme il s’était battu pour venger son frère, il lutterait pour Phyllis. Elle le méritait. Elle avait toujours été présente pour lui, telle une sœur – bien qu’elle ne l’eût jamais réellement considéré comme tel. Cela n’avait jamais rien changé entre eux, pourtant. Elle l’avait toujours soutenu, alors qu’il l’avait blessée. Et, une nouvelle fois, c’était elle qui avait payé. Elle était morte. Elle les avait quittés. Brusquement, Llobera s’arrêta. Les yeux du jeune alpha se plissèrent, et il recula. Ce n’était pas l’odeur, mais plutôt l’odeur. Le vent s’infiltrait dans les cheveux du jeune vampire, et conduisait ainsi le terrible parfum jusqu’aux narines du lycanthrope. Acre, revêche, acerbe, il lui brûlait les sens, l’aveuglant presque tant il était insupportable.

    ALEXANDER ; « Plutôt dangereuse ta ballade de santé, Llobera. »

    Il avait prononcé son nom du bout des lèvres, comme si sa seule prononciation lui avait brûlé la langue. Il la méprisait, et il le lui montrait. Leur relation – si l’on pouvait nommer ce qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre ainsi - avait toujours été ainsi. Pourtant, étrangement, s’élevait d’entre eux une forme de respect, comme un mur qui les avait toujours empêchés de détruire l’autre. Un mur qu’Alexander était prêt à abattre. Plissant le nez, il tenta deux pas dans sa direction. D’une nonchalance à faire pâlir les plus arrogants.

    ALEXANDER ; « Il n’est pas prudent de se confronter seule à un loup… Ne préfères-tu pas attendre que les tiens te rejoignent ? »

    Il abattait la première carte. La provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isobel Llobera

avatar

Nombre de messages : 314

Age : 25
Votre Prénom/Pseudo : Lou
Multi-Comptes : - Mayra Robinson {Human}

Nourriture : Des bons petits humains bien juteux ..
Humeur : Tourmentée.
Date d'inscription : 08/05/2009

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso:
● Citation:
● Relations:

MessageSujet: Re: this is what i thought, so think me naive - isobel, alex.   Sam 12 Sep - 11:58

    Ce n'était qu'un jouet. L'appât fonctionnait bien mieux qu'elle ne l'avait espérer. Il suivait sa trace comme un chien affamé. Un loup affamé. Alexander parcourait le sol, a une vitesse ahurissante. Sans pour autant parvenir à rattraper la jeune vampire, qui se faufilait au travers des feuilles telle une ombre. Jeu dangereux. C'était là tout l'intérêt que lui trouvait la jeune femme. Le loup n'était que son jouet entre ses mains habiles, un jeu de forces mentales comme de forces physique. Mais il n'arrrverait pas à la battre, il passerait des heures entière a tourner en rond, a se donner des coup e couteau l'un après l'autre, sans qu'aucun ne parvienne a dépassé l'autre. Elle allait le faire mariner ainsi pendant plusieurs heure avant de donner le coup fatal. Celui dont il ne n'apercevrais pas.

    Isobel adorait la provocation. D'autant plus lorsqu'il s'agissait d'Alexander. Il mordait si vite a l'hameçon,, ce qui avait don d'amuser la jeune femme. Malheureusement, ces attaques répétée ne cesseraient pas de sitôt. les Black Blood avaient commis trop de fautes, ravagé trop de cœurs, détruit trop de vie. Pour Isobel, cela n'avait aucune importance, seulement qu'ils avaient gagné la partie. Mais les clans adverses ne lâcherait pas l'affaire rapidement. Alexander vouait déjà un mépris pour Isobel, mais a présent que Phyllis était sous terre, avait débarrassé cette terre, il ne restait qu'une haine sans merci. Son clan avait détruit une de ses plus chère amies, ce a quoi la jeune femme répondait "Il lui aurait bien fallut mourir un jour, notre fierté est grande MacDraw, nous ne sommes jamais satisfaits. Ce n'es pas une grande perte." La guerre était déclaré. Les provocations incessante d'Isobel touchait le jeune homme, elle en était persuadé. C'était un jeu malsain, un des deux tomberait un jour, mais lequel ?

    ALEXANDER ; « Plutôt dangereuse ta ballade de santé, Llobera. »

    Lui tournant le dos, la jeune vampire ne voyais pas son vosage, mais devinait le mépris que se lisait sur ses traits. Et malgré tout, elle ne saurait sire si c'était un avantage ou non, mais le lycan était aveugler par l'odeur de la jeune femme. Une odeur qui devait être insupportable pour lui, mais qui était un point pour elle. Elle le regardait de toute sa hauteur, une dominance qu'elle avait dans le regard depuis plusieurs année, un air hautain, arrogant. MacDraw n'avait qu'a bien se tenir, malgré le respect qu'il se vouaient, l'un comme l'autre était maintenant fin prêt a le détruit, a ne faire plus qu'un tas de cendre, Où se mêlerait celle de perdant un fil du temps.

    ISOBEL: "Tu es le seul en danger ici MacDraw. Mon clan domine ces terres. un seul des tiens aperçus ici serait réduit en tas de cendre.

    Son regard n'était maintenant plus que deux billes noires qui fixait le jeune homme avait tellement d" mépris qu'il aurait pu fondre sous ses yeux. L'arrogance faisait vibrer tout ses membres, la moindre parcelle de sa peau, Elle voulait que ce jeune fou comprenne enfin a qui il avait affaire, que c'était plus qu'un jeu: Ils se battraient à mort.

    ALEXANDER ; « Il n’est pas prudent de se confronter seule à un loup… Ne préfères-tu pas attendre que les tiens te rejoignent ? »
    ISOBEL: Je n'ai besoin d'aucun des miens. Et tu n'aura le droit a aucune aide de ton côté. Ceci est notre bataille. Seulement nous. Tente de ne pas jouer le traitre MacDraw, qui me dit que tes amis ne sont pas caché parmi les arbres. Les lycans ne sont que des tricheurs. Je vais te détruire, MacDraw, puis trainer ta dépouille jusqu'a mon maître, qui l'enverra en paquet cadeau au tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander P. MacDraw

avatar

Masculin Nombre de messages : 921

Age : 29
Votre Prénom/Pseudo : Chris.
Nourriture : Si seulement ils étaient comestibles.
Humeur : Insatiable, jamais rassasié de la peau froide de son ennemie.
Date d'inscription : 06/12/2008

TELL ME EVERYTHING.
● Âge Du Perso: vingt-cinq ans.
● Citation: Il y a une extase qui marque le sommet de la vie, et au-delà de laquelle la vie ne peut pas s'élever. Et le paradoxe de la vie est tel que cette extase vient lorsque l'on est le plus vivant, et elle consiste à oublier totalement que l'on est vivant.
● Relations:

MessageSujet: Re: this is what i thought, so think me naive - isobel, alex.   Lun 19 Oct - 9:16

    UC.


Dernière édition par Alexander P. MacDraw le Jeu 5 Nov - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babylon

avatar

Nombre de messages : 164

Votre Prénom/Pseudo : Le grand méchant maître du jeu.
Nourriture : Vampire. Loups-Garous. & Humains bien évidemment.
Humeur : Machiavélique.
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: this is what i thought, so think me naive - isobel, alex.   Sam 24 Oct - 15:45

Un long mugissement se fait entendre. Il se rapproche progressivement jusqu'à devenir assourdissant aux limites du supportable. Lorsque finalement, il assourdit les personnes présentes, une légère secousse fait vibrer les éléments alentours, qu'ils soient vivants ou non. Elle s'intensifie et la pagaille s'installe rapidement. Puis soudain, tout s'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: this is what i thought, so think me naive - isobel, alex.   

Revenir en haut Aller en bas
 
this is what i thought, so think me naive - isobel, alex.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRELUDE.TO.DAWN :: GO TO THE PAST. :: FLASHBACK :: ▬ Saison Une & Deux; RP-
Sauter vers: