AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrigue ; only glory is revenge

Aller en bas 
AuteurMessage
Babylon

avatar

Nombre de messages : 164

Votre Prénom/Pseudo : Le grand méchant maître du jeu.
Nourriture : Vampire. Loups-Garous. & Humains bien évidemment.
Humeur : Machiavélique.
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Intrigue ; only glory is revenge   Sam 5 Sep - 15:39



La créature se figea. Elle avait senti l'odeur du chasseur derrière elle. Elle avait entendu son coeur palpiter de vie. Il était presque normal. Presque. Cela ne signifiait qu'une seule chose : il - ou elle - serait coriace. La battement s'accélera quelque peur lorsque ce banal et pourtant redoutable humain acquit la volonté de passer à l'action. On avait beau s'entraîner des années durant, l'humain ne pouvait jamais s'habituer à ce face à face avec la mort. Les vampires provoquaient des réactions automatiques et inévitables chez ces êtres de chair et de sang. Ils ne pouvaient lutter contre ces dernières. Cela ne les empêchait pourtant pas d'aller au delà et de les surpasser. Surpasser sa propre peur pour combattre leur pire cauchemar. Un sourire se dessina lentement sur les traits blafards de la créature. Il - ou elle - était expérimenté certes mais pas assez pour connaître les bonnes techniques. Alors la créature ferait mine de ne pas l'avoir entendu. De feindre de vaquer à sa chasse. Se laissant approcher. Et quand le chasseur se déciderait enfin ...

L'esquive fut rapide. Le coup bref. La morsure fut proche. Mais la créature s'arrêta à quelques millimètres de la jûgulaire battante de son assaillant. Non, ce serait plus drôle. Ca ferait plaisir à Declan et cela lui permettrait peut être de gagner quelque galons auprès du grand manitou. Le sourire mauvais s'intensifait et se reflétait dans les prunelles rouges sang du démon de la nuit. « Jouons un peu, chasseur. » Et avant que le chasseur ait eu le temps de se rendre compte qu'il était encore en vie, le vampire retourna sur ses pas, filant vers la ville martyr pour faire part de sa découverte à ses camarades. Trop fier de sa découverte, se délectant dès à présent de ce qu'ils allaient faire subir à ce monstre qui s'amusait à anéantir les membres de son espèce, il ne remarqua rien. Rien du fugace sourire que le chasseur retrouvait. Rien des battements sourds de son coeur alors qu'il remplissait parfaitement sa mission, manipulant le vampire sans qu'il le remarque. Rien des ombres lentes qui se détachaient derrière les troncs d'arbres jouxtant les alentours de Babylon. Rien du piège qui se refermait sur cette dernière.

Quelques minutes plus tard, elle se présente sur la place centrale de Babylon, invectivant les membres de son espèce, fière d'avoir attraper un chasseur. Progressivement, une foule contemplative se forme autour d'elle et de sa proie. Etait-ce une si bonne idée que ça ?

ordre; Windell McEwan. Angus Gallaghan. Andréa J. Pierson. Natenska D. Taylor. Norman Fitzpatrick. Mayra Robinson. Siam A. Giovanni

D'autres personnes pourront se rajouter par la suite. Pour l'instant, tout est calme, même si l'espoir naît chez certains captifs tandis que les sanguinaires se réjouissent, plus ou moins, de la nouvelle prise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intrigue ; only glory is revenge   Sam 5 Sep - 15:42

« Faisons-le alors. »

Windell se souvenait encore des paroles qu’il avait prononcé après cette affirmation de Natenska. Tous les regards s’étaient tournés vers lui. Verona avait tenté de protester mais rapidement, elle avait dû admettre que c’était la seule solution. Les sœurs Taylor étaient bien trop connues, jamais ils ne tomberaient dans le piège. Jamais ils ne croiraient que ne serait-ce que l’une d’elle, même la cadette, aurait pu tomber dans le piège. Quant à Leroy, il s’était contenté de garder le silence, de laisser le vétéran se proposait, bien trop content de se débarrasser enfin de lui. Windell savait parfaitement que c’était une entreprise risquée. Même au Vietnam, il n’avait jamais pris autant de risque et jamais aucune des expéditions auxquelles il avait participé n’aurait pu le mener à une mort douloureuse comme celle qu’il s’était apprêté à affronter. Mais sur le moment, ça avait été la solution inévitable, la seule à vrai dire qu’il lui était passé par la tête. Mais pour dire la vérité, même s’il savait que ce qu’il avait décidé était juste, il s’en voulait quelque peu. Il s’interrogeait sur son acte de bravoure et de folie passagère.

« AVANCE ! »

Le vampire lui donna un nouveau coup, le faisant plier sous la violence du choc. Non, ce n’était peut être pas une si bonne idée que ça. Vraiment pas. Il aurait peut être dû laisser Leroy servir de chair à dent. Windell grommela tandis que le poids sur sa poitrine comprimait ses poumons, lui donnant de plus en plus de mal pour respirer. Ils s’approchaient de Babylon. Et jamais Windell n’avait encore senti sa faiblesse toute humaine. Il ne faisait pas le poids. Même lors de l’attaque d’avril dernier, même lorsqu’ils s’étaient retrouvés en terrain ennemi, lui et Verona, il n’avait ressenti le déséquilibre flagrant qu’il y avait entre ces monstres d’acier et ces êtres de chair et de sang qu’ils étaient. Comment avait-il pu croire qu’il allait s’en sortir vivant ? Même tout avait été préparé, même si tout avait été minutieusement discuté, il n’avait aucune chance. Rien ne pourrait le sortir lorsque les enfers seraient déchaînés une fois de plus sur ce paisible village de montagne.

Il n’avait pas trop eu à se forcer pour se faire repérer par le vampire. Après tout, malgré ce qu’il passait son temps à rétorquer, Leroy avait raison. Il n’était qu’un débutant et il n’avait pas encore pu acquérir toutes les techniques de combat, de furtivité, techniques essentielles pour se sortir vainqueur d’une traque de vampire. Bien sûr, il savait se battre, bien sûr il savait se fondre dans la masse et dans le décor sombre et brun des montagnes. Seulement, ces créatures étaient quelque peu différentes des ennemis qu’il avait combattu pendant la guerre. Il pouvait se recouvrir de boue autant qu’il le voulait, il pouvait se planquer admirablement derrière les buissons, il ne pourrait jamais renier sa nature. Il ne pouvait forcer son cœur à cesser de battre pour ne pas venir chatouiller les oreilles attentives du monstre qu’il traquait. Il ne pouvait vaincre l’odeur profondément humaine du sang qui parcourait ses veines pour ne pas venir chatouiller l’appétit de cette évolution monstrueuse de l’espèce humaine. Quoi qu’il fasse, il ne pouvait renier ce qu’il était profondément au fond de lui même. Alors, ce n’avait pas été trop difficile pour la créature de lui mettre la main dessus. Et Windell se consumait de rage, non pas parce qu’il s’était fait prendre – c’était le but après tout – mais parce qu’il s’était fait repéré et vaincu aussi rapidement.

« Avance. »

Le dernier coup, le dernier pas, et le voilà en plein milieu de la place. Il trébuche et tombe. Il grimace sous l’effet de la douleur et jette un coup d’œil sur la paume de sa main que le macadam vient d’écorcher. Il doit très certainement embaumer l’air d’une délicate odeur de rouille, une odeur de sang pour toutes ces sangsues en folie. Il finit par enfin remonter la tête et un hoquet de surprise franchit ses lèvres. Il ne reconnait plus Babylon. Elle a tellement changé. Tout a tellement changé. Les murs, les maisons, le sol, l’ambiance. Tout sent la mort à plein nez. Il prend une profonde inspiration et se redresse, grimaçant tandis que le vampire qui l’a amené lui tourne autour, appelant ses congénères. Mais il n’avait pas besoin de le faire. Tandis que le chasseur se relève difficilement, il se sent la proie des regards entre hostile et faim, jouissance et douleur. La foule est éparse mais partout le même visage, beauté glacé et regard pourpre. Et pour la première fois de sa vie, il a peur, vraiment peur. Son cœur bat à la chamade sans qu’il puisse l’en empêcher, approfondissant sans doute l’illusion qu’il était sensé créé. Une illusion qui est pourtant des plus réelles. Ce n’est que la vue décharnée des quelques visages humains parmi ces êtres de marbre qui lui donne la force de se redonner une contenance. C’est pour eux. Il croise le regard de Mayra et un sentiment de remord lui bouffe les entrailles. Comment ont-ils pu les abandonné ? Quels genres de monstres sont ces vampires ?

« Regardez ce que je vous amène ! » parade le vampire. Plus pour très longtemps pense le chasseur dont le regard sombre s’éclaire d’une lueur fugace mais déterminée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue ; only glory is revenge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRELUDE.TO.DAWN :: GO TO THE PAST. :: FLASHBACK :: ▬ Saison Une & Deux; RP-
Sauter vers: